Home > Frequently Asked Questions > FAQ Langues étrangères

Frequently Asked Questions - FAQ Langues étrangères

Tout étudiant en scolarité diplômante a l’obligation d’étudier deux langues. Mais en Master, cela peut varier en fonction de la maquette pédagogique du Master choisi par l’étudiant.

Les étudiants internationaux en échange qui n’ont pas d’obligation, disposent également de la possibilité de suivre deux langues. Pour ces étudiants, surtout quand ils n’ont pas une connaissance suffisante du français, il leur est fortement déconseillé d’opter pour une langue dont l’apprentissage est réputé difficile (arabe, chinois, japonais, russe...).

Vingt-quatre langues sont enseignées sur les sept campus de Sciences Po : allemand, anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, français langue étrangère (FLE, pour les étudiants non francophones), hébreu, hindi, italien, japonais, portugais, russe, swahili, turc et langue des signes française (LSF) ; auxquelles s'ajoutent des langues spécifiques aux campus situés en régions.

Par ailleurs, à Paris, les étudiants ont la possibilité d'étudier des langues rares dispensées à l'Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales), en vertu d'une convention entre les deux établissements.

Les chartes de langues qui s'inscrivent dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) définissent les objectifs et les compétences à atteindre pour chacun des niveaux. Elles fournissent également des informations sur les modalités d'évaluation.

De plus, elles permettent aux étudiants qui n'étaient pas à Sciences Po au semestre antérieur de s'auto-évaluer en vue des inscriptions pédagogiques en ligne.

Remarque : les étudiants qui étaient déjà présents à Sciences Po au semestre antérieur, ne sont pas concernés par l'auto-évaluation car ils ont déjà été évalués par leurs enseignants.

En tout début de semestre, si l'enseignant estime que l'élève ne s'est pas bien auto-évalué et qu'il n'est pas à sa place dans le niveau choisi, il demande directement le changement de niveau pour l'étudiant. Cette demande doit être formulée par l'enseignant au Service des langues, au cours des deux premières semaines du semestre.

Cette possibilité ne concerne que les étudiants qui ont procédé à l'auto-évaluation.

Sciences Po a signé une convention avec l'Inalco (Institut National des Langues et Civilisations Orientales) et une convention avec l'Ensae (École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique).

Les étudiants qui entrent dans le cadre de ces conventions ont la possibilité, sous certaines conditions, de valider les enseignements suivis à l'Inalco ou à l'Ensae à la place de ceux dispensés à Sciences Po.

La convention passée avec l'Inalco permet aux étudiants de Sciences Po d'étudier en particulier une langue orientale non enseignée à Sciences Po.

Non, mais tous les étudiants non francophones sont vivement encouragés à s’inscrire dans une conférence de français qui leur fournira les outils nécessaires à leur réussite dans les autres disciplines, à leur intégration harmonieuse dans Sciences Po et à leur séjour en France.

Les enseignements de langues sont évalués sur la base du contrôle continu, selon différentes modalités précisées par les chartes et par l'enseignant lui-même en tout début de semestre.

Non. Malgré une moyenne égale ou supérieure à 10/20 (ou des résultats suffisants dans les quatre compétences en conférence d'anglais), il peut arriver que l'enseignant estime que l'étudiant n'a pas atteint tous les objectifs et toutes les compétences définies par les chartes pour suivre efficacement dans le niveau supérieur.

Dans ce cas l'enseignant, et lui seul, propose le maintien de l'étudiant dans le niveau où il est inscrit. Plus généralement, la décision du passage ou non en niveau supérieur appartient à l'enseignant seul : elle n'est pas négociable.

Que ce soit en Collège Universitaire ou en Master :

  • Non, si l'étudiant a suivi à Sciences Po un enseignement de langue au semestre précédent car son enseignant a déterminé le niveau auquel il doit être inscrit, sur la base des différents travaux et contrôles effectués.
  • Oui, si l'étudiant n'a pas suivi à Sciences Po un enseignement de langue au semestre précédent et qu'il s'est auto-évalué. Dans ce cas, il revient à l'enseignant d'adresser par mail une demande de changement de niveau au Service des langues, au cours des deux premières semaines du semestre.

Les étudiants en Master ont la possibilité de changer de langue une seule et unique fois au cours de ce cycle. Tout changement est définitif.

Conditions :

  • En Master 1, la demande de changement, quels que soient la langue et le niveau, doit être faite de manière justifiée et argumentée au plus tard à la fin du semestre 1 (écrire à : languesmaster.paris@sciencespo.fr)
  • En Master 2, la demande de changement, valable uniquement pour les langues et niveaux à 2 heures/semaine mais uniquement à partir du niveau B1 et non en dessous, doit être faite de manière justifiée et argumentée au plus tard à la fin du semestre 2 (écrire à : languesmaster.paris@sciencespo.fr).
  • En Master 2, il est possible de demander un changement pour les langues à 4h/semaine et à être inscrit mais uniquement à partir du niveau B2 et non en dessous (arabe, chinois, japonais...)..

Un étudiant de Master inscrit à la fois en cours d'anglais en présentiel et dans un cours d'une autre langue ne peut suivre en plus un cours d'anglais en e-learning.

Il est fortement déconseillé aux étudiants qui ont déjà un cours d'anglais en présentiel de prendre en plus un cours d'anglais e-learning.

Oui. Les étudiants non-anglophones doivent, en fin de cycle de Master, avoir atteint et validé en anglais un niveau C1 du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Cette validation peut être obtenue soit en interne (session IELTS - International English Language Testing System - organisée par Sciences Po) soit en externe (passation individuelle de l'IELTS ou du TOEFL Internet based test – Ibt). Les scores requis sont : pour l'IELTS : 8,5 à 9 = niveau C2 et 7 à 8 = niveau C1 ; pour le TOEFL : 100 à 120 = niveau C1.

Les étudiants titulaires d'un B.A, M.A, ou PhD délivré par une université anglophone bénéficient d'une dispense de certification, en remettant un exemplaire de leur diplôme à Martine Desauguste.

Le niveau C2 s'adresse exclusivement aux étudiants ayant maîtrisé toutes les compétences de communication écrites et orales et toutes les structures de la langue définies par la charte du niveau C1. Il n'est donc accessible qu'à un nombre limité d'étudiants et sur seule décision de l'enseignant.

Pour plusieurs langues, des tutorats sont mis en place (l'information en est faite aux étudiants en début de semestre).

Ces tutorats auxquels les étudiants participent sur la base du volontariat, ont pour but de permettre à ces derniers de travailler davantage et individuellement avec un enseignant. Ils sont un moment propice à la remédiation linguistique, sous tous ses aspects : reprise d'une structure grammaticale étudiée en cours, amélioration de la prononciation, etc.

Pour l'anglais, un entraînement à l'IELTS est assuré par les tuteurs de cette langue.

Dans certains programmes, oui, à condition que le programme concerné comporte une forte part d'apprentissage linguistique. Exemple : l’arabe ou certains programmes en Allemagne. Toutefois, la très grande majorité des programmes offerts par les Universités partenaires de Sciences Po exigent un bon, voire très bon niveau dans la langue qui y est en usage.

Oui. Soit en suivant des cours de langue, soit des cours dispensés dans les langues concernées. L'apprentissage de toute langue s'inscrit dans la durée, pour être efficace et opérationnel dans le monde professionnel.

Conformément au Règlement de scolarité (PDF, 186 Ko), les enseignements de langues sont soumis aux mêmes exigences que toutes les autres disciplines.

Au-delà de deux absences, mêmes justifiées, dans un même cours de 24 heures ou de 48h, l'étudiant est déclaré « défaillant », quelle que soit la raison de ses absences. Il en est de même s'il ne se conforme pas aux modalités d'évaluation. Des retards répétés pourront être comptabilisés comme des absences.

Lorsqu'un cours est annulé, une séance de remplacement est organisée. L'assiduité à la séance de remplacement est obligatoire, sauf dans le cas d'un conflit horaire dûment justifié auprès de l'enseignant et du secrétariat du Service des langues.

Non. Comme pour tous les enseignements à Sciences Po (hormis ceux dispensés en cours magistral), seuls les étudiants régulièrement inscrits dans une conférence peuvent participer à celle-ci.

Les enseignants ne sont pas autorisés à accepter des étudiants non-inscrits sur leur liste de présence.