Accueil > Égalité et politique

IFCO 2310 - Egalité et politique

Type d'enseignement : Cours magistral seul

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Voir les plans de cours et bibliographies

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

Ce cours a pour objectif de prendre au sérieux le principe d'égalité en interrogeant ce que sa définition, ses justifications et son application disent des liens entre les différenciations qui structurent le domaine public – politique et juridique en particulier, et le principe de justice au cœur du contrat social. Veillant à ne pas opposer un ordre politique idéalisé à un ordre social inachevé, son propos est de questionner la persistance des inégalités comme une expression des dilemmes, voire des butoirs, du républicanisme français. L'analyse des usages contemporains de la parité, de la diversité et des controverses sur la dite « théorie du genre » permettra d'aller au-delà du consensus sur l'égalité de traitement de tous les citoyens, quelles que soient leurs particularités, pour examiner la dimension politique – idéologique et clivante – de l'articulation entre l'égalité citoyenne et la reconnaissance des singularités.

Enseignants

  • FARGUES, Emilien L. (Etudiant doctorant)
  • SÉNAC, Réjane F. (Chargée de recherche-CEVIPOF)

Format pédagogique

Après trois séances consacrées à mettre en place un espace commun de réflexion et d'analyse, chaque séance est organisée autour d'un thème et est structurée en deux temps : un temps de débat (30 mn puis 15 mn de discussion) porté par un groupe d'étudiant.e.s suivi d'un temps où l'enseignante aborde les enjeux théoriques de chaque thème et leurs implications pratiques.

Mode de validation

- Participation à un débat : 30 mn de débat et 15 mn de discussion (20%) Un groupe d'étudiant.e.s expose les enjeux d'un débat relatif au sujet de la séance de cours, en mettant en scène des positions en tension autour de points de vue contradictoires. Il poursuit ensuite le débat par une discussion avec la classe. - Fiche argumentative effectuée par chaque groupe de débat et à envoyer la semaine suivant le débat (20%): Elle permet à la fois aux étudiant.e.s n'ayant pas participé au débat d'avoir un support écrit en lien avec chaque débat, et que l'évaluation de l'implication dans le débat ne repose pas que sur une performance orale. Elle teste en particulier la capacité à présenter les arguments en jeu dans chaque débat de manière synthétique et structurée. - Research paper sur le sujet suivant : En quoi l'égalité est-elle politique ? L'objectif est de mener une analyse argumentée des enjeux soulevés par ce questionnement en se positionnant par rapport à des controverses soulevées par des textes du drive et d'autres références choisies par l'étudiant.e. (60%).

Lectures principales demandées

  • Nancy Fraser, «Devenir pairs. Entretien avec Nancy Fraser », Vacarme, vol. 55, n°2, 2011, p. 4-12.
  • Cécile Laborde, « Républicanisme critique vs républicanisme conservateur : repenser les “accommodements raisonnables” », Critique internationale, no 44, « Religion et politique dans les sociétés sécularisées : de la diversité des possibles laïques », 2009, p. 19-33.
  • Chantal Mouffe, « Le politique et la dynamique des passions », Rue Descartes, 2004/3 (n°45-46), p. 179-192.
  • Philip Pettit, “The Instability of Freedom as Noninterference: The Case of Isaiah Berlin”, Ethics, vol. 121, n°4, 2011, p. 693-716.
  • Réjane Sénac, L'égalité sous conditions, Paris, Presses de Sciences Po, 2015.

Plans de cours et bibliographies