Accueil > Histoire et droit des états

AIPO 1200 - HISTOIRE ET DROIT DES ÉTATS

Type d'enseignement : Cours magistral et conférences

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 72

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Bien maîtriser la langue française et s'intéresser à l'histoire et aux concepts.

Descriptif du cours

Le cours croise l'histoire, le droit et la philosophie politique. Privilégiant quelques moments clefs (ceux où des figures de l'Etat apparaissent), il entend également faire découvrir la civilisation européenne. Partant du moment capital de la réforme grégorienne de la fin du XIe siècle, le cours dévoilera la manière dont l'Eglise romaine s'est affirmée comme un « prototype » de l'Etat puis a dû affronter les contestations des grandes monarchies dont les souverains entendaient être « empereurs en leurs royaumes » pour assurer la justice et la paix civile. Il abordera ensuite la grande rupture des « Réformations » qui constitue un temps majeur pour la pensée politique et l'affirmation des Etats « faiseurs de paix » de religion. Avec la paix de Westphalie, vient le temps de l'ordre européen et des armatures politiques et administratives des Etats. Le surgissement des droits de l'homme lors des révolutions anglaise, française et allemande bouleverse l'ordre théologico-politique ancien tandis que s'annonce la confrontation des nations dans l'Europe des nationalités. Le cours s'achèvera par l'évocation des totalitarismes du XXe siècle et de la victoire de l'Etat de droit dans le nouvel ordre politique et juridique européen. La relecture de la genèse des Etats en Europe sera l'occasion de découvrir l'apport de ces « penseurs du politique » que sont les philosophes, de Saint Augustin à Machiavel, de Jean Bodin à Thomas Hobbes, de Spinoza à John Locke, de Fichte à Habermas.

Enseignants

  • ANDREANI, Gilles (Magistrat à la Cour des Comptes et Professeur affilié à Sciences Po)
  • DE GLINIASTY, Jeanne (Docteur en droit et enseignant-chercheur)

Mode de validation

L'évaluation du travail des étudiants comportera une note de contrôle continu (2/3 de la note finale) attribuée par le maître de conférences de méthode et une note d'examen (1/3 de la note finale) attribuée à l'issue de l'épreuve sur table de fin de semestre.

Charge de travail

Préparation de la conférence de méthode et relecture du cours : une journée par semaine.

Lectures principales demandées

  • Gérard Mairet, Le Principe de souveraineté, Paris, Folio essais, 1996
  • Blandine Barret Kriegel, L'Etat et les esclaves, Payot, 2003
  • Jean Picq, Une histoire de l'Etat en Europe, Presses de Sciences Po, 2009

Maîtres de conférences

  • CLARET, Arnaud (Avocat)
  • DELIVET, Philippe F. (Administrateur au Sénat)
  • DELORAS, Clément (Administrateur)
  • DULUC, François (Chef de division, Assemblée nationale)
  • DUVAL-STALLA, Alexandre (Avocat)
  • FOUGERE, Marianne (Etudiante doctorante)
  • LANFRANCHI, François-Xavier (Rédacteur en chef)
  • LE PERSON, Xavier (Maître de conférences des Universités)
  • QUAGLIARINI, Alain J. (Professeur certifié)
  • REY-PANTZ, Pascale (Administratrice adjointe à l'Assemblée nationale)