Accueil > Opéra et messages politiques : une vitrine du pouvoir et ses déclinaisons

BART 15F29 - Opéra et messages politiques : une vitrine du pouvoir et ses déclinaisons

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Niveau 3/B2 en français obligatoire pour les étudiants internationaux. Il n'est pas nécessaire de savoir lire une partition ou de jouer d'un instrument.

Descriptif du cours

Né du mécénat des aristocrates à la tête des grandes villes d'Italie, l'Opéra est le genre musical par excellence où la musique jointe au texte se révèle porteuse d'un message, parfois immédiatement compréhensible mais souvent subtilement masqué par des jeux de double-entendre. Sous couvert de musique, ce genre musical financé par le pouvoir est pourtant traité par les compositeurs au delà des apparences. Certains font parfois passer des remises en question politiques ou abordent des thématiques brûlantes de leur époque. Au cours des siècles, les frontières entre l'instrumental et le vocal sont poreuses : l'inspiration opératique alimente les oeuvres instrumentales. Ainsi la « clé de l'Opéra » permet de mieux cheminer avec des oeuvres instrumentales concertantes ou de musique de chambre, qui, de fait, se révèlent également porteuses de sens, même sans texte L'atelier a pour vocation d'éveiller à la dimension rhétorique de la musique par la découverte d'oeuvres majeures du répertoire de l'Opéra. Le travail passera par une dimension pratique : leur appropriation par l'écoute active et la pratique du chant (respiration, posture, techniques vocales, reproduction vocale des effets rhétoriques, expérimentation des effets). L'expérimentation vocale personnelle est donc demandée à chaque participant, pour lui permettre d'identifier, en les faisant siennes, les moyens d'expressions musicales et dramatiques. L'exploration du genre de l'opéra et de ses métamorphoses instrumentales permettra aussi d'installer une chronologie générale d'histoire de la musique essentielle afin de mieux contextualiser les oeuvres et d'en comprendre les messages. Le groupe sera invité à l'une des représentations du Jules César de Haendel au mois de Mars au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Enseignants

  • BADOL-BERTRAND, Florence (Musicologue)
  • CHICHE, Marina

Mode de validation

1.L'évaluation passera par l'écoute critique et active, la formulation du ressenti et par l'engagement dans les exercices pratiques proposés (exercices d'analyse de textes, de diction, de chant…) 2.Chacun présentera une pièce musicale de son choix, prise dans le répertoire proposé, envisagée selon les problématiques mises au jour dans une présentation synthétique écrite : 1500 signes espaces compris. 3. Un court exercice écrit de comparaison d'interprétation sera donné lors de la dernière séance, « à l'aveugle » mais avec le texte et sa traduction.

Lectures principales demandées

  • Sur la musique et le langage musical en général :
  • Nattiez Jean-Jacques, dir. : MUSIQUES, Une encyclopédie pour le XXIe siècle, Actes Sud/Paris, Cité de la Musique, 2005
  • Accaoui Christian, dir : Eléments d'esthétique musicale : notions, formes et styles en musique. Actes Sud, 2011.
  • Sur l'Opéra :
  • Collection Avant-Scène Opéra

Lectures complémentaires demandées

  • Rosenthal Harrold, Warrack John, Guide de l'Opéra, Fayard, 1995
  • Sur la voix :
  • Abitbol Jean, L'Odyssée de la voix, Paris, Robert Laffont, 2005
  • Miller Richard, Structure du chant, Paris, cité de la Musique, 1996
  • Sur Haendel :
  • Belissa Marc, Haendel en son temps, Ellipses, 2011
  • Hogwood Christopher, Haendel, Lattès, 1985
  • DVD de Jules César de Haendel
  • dir. William Christie, Opus Arte. Festival de Glyndebourne, 2005
  • dir. Emmanuelle Haim, Virgin Classics. Opéra Garnier, 2011-2012
  • dir. Giovanni Antonini, Decca. Festival de Salzburg, 2011
  • dir. Lars Ulrike Mortensen, Harmonia Mundi. Copenhagen, 2005-2007