Accueil > Théâtre documentaire : les liens entre réel, fiction et engagement

BDBA 1195 - THEATRE DOCUMENTAIRE : LES LIENS ENTRE REEL, FICTION ET ENGAGEMENT

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Automne et Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun pré-requis en pratique théâtrale n'est nécessaire, mais un réel désir de comprendre et de pratiquer le théâtre documentaire est nécessaire. Une présentation publique a lieu en fin de semestre.

Descriptif du cours

Le théâtre documentaire se positionne habituellement comme un contre-pouvoir aux médias traditionnels. C'est en tout cas comme cela que Peter Weiss, le père du théâtre documentaire, l'avait conçu. Aujourd'hui, il revient en force. Que recouvre cette résurgence ? Quels sont les différents modes de traitement artistique du « réel » sur scène ? Quel lien avec la pratique journalistique, quel écart ? L'objectif de cet atelier est d'amener les étudiants à créer des « chantiers de création », c'est-à-dire un fragment de spectacle sur des thématiques liées à l'actualité. Pour cela, un bref volet théorique sera mis en place sur les enjeux du théâtre documentaire, son histoire et ses formes actuelles. Un second temps, plus long, sera consacré aux travaux pratiques sur une thématique d'actualité. Une courte mise en scène sera réalisée par chaque groupe et sera présentée publiquement. Pour s'y préparer, des exercices de théâtre seront pratiqués à chaque cours afin d'avoir une formation d'acteur minimale.

Enseignants

  • BUSSIERE, Catherine (comédienne)
  • MAURIN, Perrine (metteur en scène)

Format pédagogique

Il s'agit d'un cours essentiellement pratique mais qui comporte des volets théoriques. Concernant la pratique : sur une thématique d'actualité, les étudiants devront réaliser des « chantiers de création », c'est-à-dire réaliser eux-mêmes des scènes de théâtre documentaire s'appuyant sur des témoignages et des textes de théâtre (Chto de Sonia Chiambretto sur la question des réfugiés, Une guerre personnelle d'Arkadi Babchenko sur la guerre en Tchétchénie et Sous la glace de Falk Richter sur le management). Les participants devront se fixer des objectifs restreints (pas plus de 15 min par rendu scénique). Maximum de 4 groupes, groupes de 3 à 5 étudiants.

Mode de validation

Sur l'ensemble des séances, chaque élève sera évalué sur : - son désir d'ouverture, sa curiosité, sa compréhension du travail en groupe et des difficultés éventuelles rencontrées ; - l'engagement dans le travail collectif et individuel ; - l'évolution de son regard critique sur le théâtre en général et sur les travaux pratiques en particulier l'assiduité, la ponctualité.

Lectures principales demandées

  • Notes sur le théâtre documentaire, Peter Weiss
  • Politiques du spectateur, Les Enjeux du théâtre politique aujourd'hui, Olivier Neveux (La Découverte, 2013)
  • Chto de Sonia Chiambretto (ed Actes Sud)
  • "La couleur de la guerre" Arkadi Babchenko
  • "Sous la glace" Falk Richter