Accueil > Initiation au jeu d'acteur

BDBA 6240 - Initiation au jeu d'acteur

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Le workshop Initiation au jeu d'acteur, proposé par Mr. Nouzille se déroule en deux temps. D'abord pendant les trois premières séances (sur les huit), le travail est principalement fondé sur l'improvisation. Précisons ici que certains exercices sont muets, et d'autres introduisent la parole. Les participants du workshop, se prêtent à de petits jeux, ayant pour fonction non seulement de créer un groupe mais surtout qui mettent en lumière plusieurs nécessités préalables au travail sur un texte. En effet nous verrons ce qu'est la disponibilité à ses partenaires de jeu, et ce qui en découle : l'écoute. Absolument fondamentale, pour que la parole se distribue et circule entre les « acteurs ». Toujours en s'appuyant sur des exercices, ou jeux, il faudra que chacun éprouve ce que c'est que de se mouvoir dans un espace donné. L'appréhension de l'espace scénique, de son corps dans cet espace, est parfois une découverte. Surtout quand il s'agit de le faire devant un public. Ces improvisations auront enfin pour vertu de faire travailler les voix, et donc la projection. Il est une chose de parler à un public ; il en est une autre que d'en être compris et entendu. Ensuite, pour les cinq séances restantes, le travail se fera autour de textes proposés par Mr Nouzille. Ces textes, issus du répertoire classique ou contemporain, seront soit des extraits d'une même œuvre, en lien avec des sujets d'actualité, soit des extraits de plusieurs œuvres, ayant un thème commun, en lien aussi avec des problématiques de notre temps. Et puisque le théâtre est presque toujours politique, nous n'aurons que l'embarras du choix. Idéalement, les étudiants devront faire des propositions de jeu, d'interprétation, et de mise en espace, des scènes dans lesquelles ils auront été distribués. Les enjeux des scènes seront à éclaircir ensemble, pour qu'ensemble, nous arrivions à les mettre en lumière. C'est donc à un travail « d'équipe », que chacun participera. Ce travail donnera lieu à une restitution publique au sein de Science Po. Notation. La notation de ce type d'activité artistique est difficile en soi. Pour autant, plusieurs critères donneront lieu à évaluation. Le premier (Cinq points) : l'engagement, l'implication. L'assiduité étant un préalable, il est par ailleurs très simple de constater l'envie, l'engagement de chaque étudiant. Le second (Cinq points): la capacité de chaque étudiant à faire des propositions intéressantes et constructives, tant au moment des improvisations que des travaux sur les textes. La prise de risque, les tentatives maladroites ou réussies, et qui ont du sens, seront toujours appréciées. Le troisième (Quatre points): la capacité à reproduire, à « refaire », d'une séance à l'autre, ce que nous aurons convenu en termes d'enjeux, de déplacements, et d'interprétation. Le quatrième (Quatre points): la capacité à apprendre par cœur les textes distribués. Cet apprentissage est la condition absolument nécessaire pour se débarrasser de tout ce qui peut gêner l' « abandon », lui même nécessaire au jeu. Dernier critère (Deux points): le supplément d'âme, le « talent » à jouer tel rôle dans telle scène. C'est bien entendu le critère le plus subjectif. Il serait compliqué et injuste de ne pas le noter, au sens de le remarquer, et donc de le valoriser. Ce workshop s'adressant à tous, débutants et initiés, Mr Nouzille aura toujours en tête, pour cette notation, la progression de chaque étudiant. Tout au long des huit séances.

Enseignants

NOUZILLE, Laurent (Artiste)