Accueil > Écrire la vie des autres : entre vérité et fiction

BDBA 6725 - Ecrire la vie des autres : entre vérité et fiction

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aimer lire, s'intéresser à l'Histoire, aimer raconter des histoires, avoir l'envie d'écrire.

Descriptif du cours

Cet atelier propose d'aller plus loin que soi et d'interroger le sens de l'existence. A quoi une vie se résume-t-elle ? Pourquoi est-elle digne d'intérêt et d'écriture ? Entre Littérature et Histoire, chaque séance sera l'occasion d'explorer le genre multiple du récit de vie. Biographie, bio-fiction, roman historique, vie imaginaire : il y a différentes manières de raconter un destin et d'en chercher la musique intérieure. De Stefan Zweig à Jean Echenoz, de Joyce Carol Oates à Emmanuel Carrère, cet atelier nous amènera à côtoyer de grands noms et à pratiquer l'écriture, afin que chaque étudiant trouve sa plume et, en fin de semestre, produise son propre texte. Les 12 séances permettront d'apprendre à mener une recherche documentaire, à construire un point de vue critique, et à maîtriser les principaux outils d'écriture. Programme des séances Séance 1 : Pourquoi écrire la vie des autres ? Buts et dangers de l'entreprise biographique. Séance 2 : Faut-il tout dire d'une vie ? Traitement d'une documentation : comment distinguer l'important de l'anodin ? L'anodin peut-il être important ? A quoi servent les ellipses ? Comment écrire le non-événement ? Séance 3 : Comment approcher son sujet ? Choix du point de vue, place de la citation et du commentaire. Séance 4 : Ecrire ou réécrire la vie ? L'inévitable inexactitude, place de l'imagination. Séance 5 : Peut-on inventer une vie ? Que faire quand le factuel fait défaut. Séance 6 : Comment dire le temps qui passe ? Usages et effets des temps verbaux. Séance 7 : Lecture et commentaire d'un texte biographique par chaque élève (5 min) Séance 8 : Début du travail sur la nouvelle à rendre en fin d'atelier. Détermination définitive du sujet choisi, structure globale du récit, titres des parties, choix du point de vue. Séance 9 : La première page. Comment commencer un récit, et a fortiori une vie ? Séance 10 : Tableau d'une époque. Comment le sujet s'insère dans une temporalité événementielle ? Suggérer le décor d'un siècle, d'une année, d'une journée. Ce que l'extérieur dit de l'intériorité d'un individu. Séance 11 : Suite de l'écriture de la nouvelle en classe. Séance 12 : Bilan des nouvelles. Compte-rendu général.

Enseignants

EL MAKKI, Laura (Ecrivain)

Mode de validation

L'évaluation s'effectuera sur la moyenne de 3 notes : - Un exercice à rendre, parmi ceux proposés (entre les séances 1 à 6) - Un commentaire oral d'un texte biographique choisi par l'étudiant, en 5 min (séance 7) - Une nouvelle à rendre en fin d'atelier, sur un sujet libre, entre 5 et 10 pages

Lectures principales demandées

Chaque étudiant devra obligatoirement avoir lu un livre de son choix, dans le genre biographique, et le présenter à la classe (pour la séance 7)

Lectures complémentaires demandées

  • Il est conseillé d'avoir pris connaissance des corpus de textes distribués au fur et à mesure de l'atelier.
  • L'étudiant devra avoir lu les ouvrages qui lui auront paru nécessaires à l'élaboration de sa nouvelle.