Accueil > Théâtre de la réalité, réalité du théâtre

BDBA 6785 - Théâtre de la réalité, réalité du théâtre

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Le théâtre est-il le miroir de la réalité ? Si oui est-il déformant ? Au théâtre, pour que le spectateur croie à ce qu'il voit, faut-il tenter d'être au plus proche de la réalité, ou doit-on au contraire, pour faire éclater la vérité, théâtraliser et s'éloigner de tout réalisme ? C'est à travers cette problématique, au cœur de l'approche contemporaine du théâtre, que nous aborderons les œuvres de trois auteurs majeurs : - La cerisaie d'Anton Tchekhov, - Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce - La réunification des deux Corées de Joël Pommerat. Nous prendrons contact au plateau avec trois écritures dramaturgiques très différentes, mais toutes trois tentées de restituer, si ce n'est le réel, au moins une version du réel. Nous étudierons la manière quasi invisible et sourde dont Tchekhov trame la vie la plus quotidienne, d'apparence anecdotique, avec son intrigue dramaturgique précisément dirigée. Dans « Juste la fin du monde », nous nous intéresserons à la façon dont Lagarce tente stylistiquement de reproduire une parole vivante, en mouvement, en train de se créer, proposant ainsi une réalité théâtrale singulière. Enfin, nous verrons dans la pièce de Pommerat, comment derrière l'illusion de scènes réalistes se cache une puissante dramaturgie véhiculant de manière concentrée des concepts philosophiques et psychologiques, créant ainsi une sur-réalité. Ces trois œuvres, toutes trois au plus près des rapports humains intimes, constitueront un matériau fertile pour notre travail. Nous explorerons, à travers le jeu de l'acteur, les zones frontières, les zones de troubles, les zones limites entre théâtre et réalité. Nous chercherons à savoir si le théâtre supporte la réalité, s'il la double ; nous nous interrogerons sur la différence entre réalisme, naturalisme et jeu quotidien ; nous tenterons par ces explorations de délimiter la zone de jeu et de représentation théâtrale qui permet d'intensifier le présent et de révéler la vérité des textes.

Enseignants

COTTARD, Romain (Comédien)

Mode de validation

Sur l'ensemble des séances, chaque élève sera évalué sur 1. Son implication (assiduité, curiosité, travail préparatoire, participation, écoute, esprit collectif) (25%) 2. La pertinence, l'acuité et l'évolution de son regard analytique et critique sur le théâtre en général, sur les auteurs travaillés et sur la problématique du cours. (25%) 3. Le travail de scène (pertinence du choix, analyse dramaturgique, apprentissage du texte, assiduité dans le travail d'une semaine à l'autre, mise en scène, progrès en tant que comédien) (30%) 4. Présentation finale (20%)

Lectures principales demandées

  • La Cerisaie de Tchekhov, traduction André Markowicz et Françoise Morvan / Babel
  • Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce / Les solitaires intempestifs
  • La réunification des deux Corées de Joël Pommerat / Actes Sud Papiers

Lectures complémentaires demandées

  • Oncle Vania de Tchekhov, traduction André Markowicz et Françoise Morvan / Babel
  • La Mouette de Tchekhov, traduction André Markowicz et Françoise Morvan / Babel
  • Les trois sœurs de Tchekhov, traduction André Markowicz et Françoise Morvan / Babel
  • Dernier remords avant l'oubli de Jean-Luc Lagarce / Les solitaires intempestifs
  • Cercles/Fictions de Joël Pommerat / Actes Sud Papiers
  • Je tremble 1 et 2 de Joël Pommerat / Actes Sud Papiers
  • Ariane Mnouchkine, présentée par Béatrice Picon-Vallin / Actes sud
  • La formation de l'acteur, Constantin Stanislavski / Petite bibliothèque Payot
  • La construction du personnage, Constantin Stanislavski / Pygmalion
  • Œuvres complètes de Bertolt Brecht / L'Arche éditeur
  • Œuvres complètes de William Shakespeare / Folio théâtre
  • Le théâtre et son double, Antonin Artaud / Folio essais
  • Ecrits sur le théâtre, Roland Barthes / éditions du Seuil
  • Points de suspension, Peter Brook / éditions du Seuil
  • Le diable, c'est l'ennui, Peter Brook / Actes sud papiers
  • Epitre aux acteurs pour que la parole soit rendue à la parole, Olivier Py / Actes sud papiers