Accueil > Habiter en ville au XXIe siècle

BSOC 1450 - Habiter en ville au XXIe siècle

Type d'enseignement : Cours magistral seul

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Cet enseignement électif propose un regard croisé entre la France et les Etats-Unis sur les modes de vie urbains et la fabrication des villes. A travers une présentation historique et politique des grands enjeux urbains, l'enseignement offre une introduction aux questions d'urbanisme et aux politiques publiques appliquées à la ville. Aujourd'hui, plus de 70% de la population française et américaine vit en ville. Elles sont le produit d'histoire mais aussi la conséquence de politiques publiques destinées à limiter les impacts négatifs de leur expansion. Cette urbanisation a connu un développement sans précédent au cours des cinquante dernières années, développement auquel les villes ont du s'adapter. Vivre en ville, c'est donc y travailler, mais c'est également pouvoir y fonder une famille, se déplacer et se divertir… Les villes américaines et françaises présentent des cultures et des profils urbains différents, elles sont cependant confrontés aux mêmes enjeux : lutter contre la pauvreté, continuer à attirer les plus productifs et lutter contre le changement climatique. Comment s'y adaptent-elles ?

Enseignants

POULIZAC, Morgan (Directeur d'études)

Mode de validation

Les étudiants seront évalués sur la base de trois exercices au long du semestre. Ils devront, chaque semaine et le jour précédent la session, envoyer une question relative au thème traité pendant le cours. La question ne doit pas excéder 25 mots. Cet exercice ne fait l'objet pas d'une notation, mais entre dans l'appréciation de la participation de l'étudiant. Les étudiants devront par ailleurs préparer la séance de visite consacrée au logement social en se répartissant une liste de tâches à accomplir. Enfin, il leur sera demandé, pour la dernière séance, de réaliser, par groupes de deux, une courte note d'étonnement à la suite d'une visite d'un service public rémois.