Accueil > Conflits et formation des identités nationales dans le Caucase

CAFF 1255 - Conflits et formation des identités nationales dans le Caucase

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

Le Caucase post-communiste représente un double défi. Il s'agit d'abord d'une région située aux marges des grands ensembles géopolitiques : l'Europe, le Moyen Orient, la Russie. Nombreux acteurs locaux et régionaux s'y affrontent pour l'influence et les deux décennies qui ont suivi l'effondrement du système soviétique y ont été marquées par les conflits, les violences ethniques et politiques et les trajectoires de construction étatique non linéaires. Région charnière, le Caucase a toujours été perméable aux idéologies venues de l'extérieur (nationalisme, marxisme, libéralisme, islamisme), qui ont enrichi les subjectivités des acteurs et belligérants locaux. Le second défi consiste en complexité et l'extrême diversité de la région elle-même. C'est une véritable mine d'or pour les sciences humaines et parmi elles les sciences politiques. Si ce cours met un accent particulier sur le phénomène de formation des identités nationales, c'est pour mieux essayer de saisir différents phénomènes, tels que les politiques impériales et pratiques coloniales, les particularités de la politique soviétique des nationalités, la formation des élites communistes et les transitions post-communistes. Le cours tentera de démontrer que les identités collectives et parmi elles les identités nationales, sont fruits des processus historiques et ne sont ni immuables, ni irréductibles et inévitables. Elles sont prégnantes parce que divers acteurs : politiciens, Etats, militants, combattants, intellectuels, historiens et folkloristes ont agi dans ce sens. Les séances seront animées par un chercheur associé au CERI, auteur des nombreux articles scientifiques sur la région, qui a également exercé dans le passé les responsabilités politiques en étant ministre des Affaires Européennes de la Géorgie pendant deux ans.

Enseignants

GORDADZE, Thorniké (Directeur de l'observatoire du Caucase à Bakou)

Lectures principales demandées

  • Suny Ronald (ed.), “Transcaucasia, nationalism and social change : essays in the history of Armenia, Azerbaijan, and Georgia”, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1996
  • Asmus Ronald, A Little War that Shook the World : Georgia, Russia and the Future of the West, London, Palgrave MacMillan, 2009
  • Gammer Moshe (ed.) Ethnonationalism, Islam and the State in the Caucasus . A Post Soviet Disorder, Londres/NY, Routledge, 2008
  • De Waal Thomas, Black Garden. Armenia and Azerbaijan through Peace and War, New York, NYU Press, 2004
  • Philippe Poutignat, Jocelyne Streiff-Fe´nart, Théories de l'Ethnicité, suivi de groupes ethniques et leurs frontières de Fredrick Barth, Paris, PUF, 2008