Accueil > « On the road ! ». Prendre et comprendre la route Les mobilités hier, aujourd’hui, demain

CHIS 2010 - « On the road ! ». Prendre et comprendre la route. Les mobilités hier, aujourd'hui, demain

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Cette conférence a pour but d'interroger les grands imaginaires de la mobilité qui est devenue un enjeu décisif pour les sociétés contemporaines. Le thème transversal et transdisciplinaire de la route, son imaginaire et ses acteurs, ses grands mythes, ses grands itinéraires et ses grands enjeux, est au cœur de l'approche proposée et labellisée « Humanités ». Il s'agit d'aborder simultanément la dimension pratique et le sens métaphorique d'un objet technique dont la compréhension à l'âge des transitions énergétique et mobilitaire est nécessairement plurielle : anthropologique, littéraire, historique, économique, environnementale, géographique, géopolitique et philosophique. Les imaginaires, les cultures et les civilisations de la route seront déclinées au travers de lectures diverses. L'approche sera résolument humaniste, doublée d'une profondeur historique, en prise avec des problématiques urgentes. Leur actualisation à l'heure des « routes intelligentes », du Big Data et des migrations globales, sera nécessairement prise en considération. La notion de « route » élargie et bien entendu découplée de la lecture traditionnelle héritée de l'héritage antique romain aura, à la fin du semestre, gagné en profondeur.

Enseignants

FLONNEAU, Mathieu (Maître de conférences des Universités)

Mode de validation

Les aptitudes aux travaux individuels et collectifs, écrits et oraux, seront évaluées. La préparation des conférences est le fait de tous les étudiants et non des seuls concernés au premier chef par les exposés. Chaque séance s'articule autour d'un bouquet de lectures à effectuer dans le livret pédagogique d'accompagnement dont une version papier est exigée. Les étudiants auront plusieurs notes à la fin du semestre. Une note d'oral : 1 note d'exposé et 1 note de participation (note d' « actualité raisonnée » à 80%) / deux notes écrites – plan problématisé en temps limité – 50 % -, fiche de lecture et essai - 50 % - comptant à part égale dans la moyenne finale. Certains travaux pourront être réalisés en groupe.

Lectures principales demandées

  • « Qu'est-ce qu'une route ? », Cahiers de médiologie, n° 2, 1996.
  • Mathieu FLONNEAU, Les Cultures du volant. Essai sur les mondes de l'automobilisme, Autrement, 2008 et Choc de mobilités, Histoire croisée des routes intelligentes et des véhicules communicants, Descartes&Cie, 2016.
  • - avec Vincent GUIGUENO (dir.), De l'histoire des transports à l'histoire de la mobilité, Presses Universitaires de Rennes, 2009.
  • - avec Léonard LABORIE et Arnaud PASSALACQUA (dir.), Les transports de la démocratie, Presses Universitaires de Rennes, 2014.
  • Wolfgang SCHIVELBUSCH, Histoire des voyages en train, Le Promeneur, 1990, 1ère édition allemande, 1977.

Lectures complémentaires demandées

  • Jean VARLET, Pierre ZEMBRI, Atlas des transports. Les paradoxes de la mise en réseau du monde, Paris, Autrement, 2010.
  • Mobility Blog, T²M