Accueil > "The Dream Factory" : Elements d'analyse culturaliste du cinéma hollywoodien

CHUM 1600 - "Dream Factory": éléments d'analyse culturaliste du cinéma hollywoodien (The)

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Les studios californiens ont élaboré une puissante industrie dont l'efficacité économique et idéologique ne s'est jamais affaiblie. Hollywood reste le modèle pour les cinéastes du monde entier ;aussi bien pour ceux qui tentent de le copier que pour ceux qui s'y opposent. Comment expliquer ce succès ? D'abord, le cinéma hollywoodien est fondé sur des hiérarchies budgétaires très strictes et il repose sur un star system qui assure sa propre promotion. Ensuite, il est parfaitement compartimenté en genres qui, standardisés, assurent le plaisir de ses spectateurs. Outre le fait que ce cinéma de genre (exploitation film) recoupe quantité d'hypogenres, il apparaît bel et bien comme une usine, certes, mais une « usine à rêves ». Ainsi, son organisation économique spécifique s'accompagne de schèmes idéologiques et psychologiques qu'il conviendra de dégager dans la perspective des cultural studies.

Enseignants

HUBIER, Sébastien (Maître de conférences des Universités)

Lectures principales demandées

  • Laurent Aknin, Mythes et idéologie du cinéma américain, Paris, Vendémiraire, coll. « Écho », 2014.
  • Vincent Amiel & Pascal Conté, Formes et obsession du cinéma américain contemporain, Paris,