Accueil > Intelligence artificielle : société, éthique, justice

CHUM 1615 - Intelligence artificielle : société, éthique, justice

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Avec le développement fulgurant des outils de production d'intelligence artificielle et de ses applications, la technologie atteint son rêve démiurgique : la reproduction artificielle des fonctions du vivant – la réflexion, la pensée-, s'approchant chaque jour un peu plus de la perfection. Systèmes prédictifs, systèmes experts, traducteurs automatiques, reconnaissance faciale, reconnaissance vocale, gestion des objets connectés, chatbots etc. les outils qui utilisent déjà des agents autonomes, programmes informatiques dotés d'une autonomie d'action et de décision, sont nombreux dans notre vie courante. Les perspectives de développement de ces technologies et leurs potentiels d'amélioration de l'humanité sont quasi infinies : diagnostic médical, aide aux personnes, véhicules autonome, juges-robots, optimisation de l'utilisation et allocation des ressources individuelles ou collectives, mais aussi jeux-vidéos, création artistique… Ces évolutions n'en sont certes qu'à leurs balbutiements. Mais les enjeux auxquels elles nous confrontent sont d'une ampleur telle qu'il nous appartient déjà de commencer à construire la société à laquelle nous aspirons en compagnie de ces machines. Pour cela, nous vous proposons de venir penser la société de demain en observant les principaux enjeux de l'intelligence artificielle, ses manifestations dans notre société, les questions éthiques qu'elle soulève et les enjeux juridiques auxquels nous seront confrontés. Au travers de cette plongée didactique dans le futur, nous souhaitons que vous preniez connaissances des principales innovations qui vont façonner ce Monde connecté, que vous puissiez proposer vos avis et vos suggestions afin d'assurer le développement une innovation bienveillante et inclusive.

Enseignants

PARIS, Timothée (Conseiller du Tribunal administratif détaché au Conseil d'État)

Mode de validation

A chaque cycle son mode d'évaluation. Pour commencer, nous vous proposerons de rédiger un scénario de série utopie/dystopie en lien avec un aspect sociétal de l'intelligence artificielle. A vous d'envisager les potentielles applications, déformation et biais que peut entraîner l'IA et d'autres formes d'innovation dans nos sociétés. Pour la deuxième partie du cours, nous vous proposerons plus classiquement d'animer un débat public pour lequel nous inviterons un public extérieur à l'occasion d'un événement que vous devrez organiser collectivement sur l'éthique de l'intelligence artificielle. Ce débat fera l'objet d'une note qui sera attribuée par le public à l'occasion de cet événement. Enfin, la dernière partie du cours fera l'objet d'une évaluation effectuée par un chatbot animée par une intelligence artificielle sur les connaissances socles que vous aurez pu acquérir à l'occasion de cet enseignement.

Lectures principales demandées

Fondation, Isaac Asimov (1951)