Accueil > Sociologie des transformations de l'Etat

CSOC 1530 - Sociologie des transformations de l'Etat

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Cours d'introduction à la sociologie Maitrise de la langue française et de la lecture en anglais. Intérêt pour la matière.

Descriptif du cours

Ce cours propose un regard sociologique sur l'État et ses transformations contemporaines, en France et dans d'autres contextes nationaux. L'État et ses acteurs constituent en effet des réalités sociales et politiques aujourd'hui souvent naturalisées qui interviennent dans la régulation, voire la normalisation, de nombre d'activités sociales (économie, éducation, travail, famille, sport, sexualité, etc.). Des interrogations sur les reconfigurations en cours à l'échelle internationale comme en France, les transformations des relations entre les différents groupes sociaux et professionnels peuplant l'État, l'évolutivité des relations publics/privés, ou encore l'essor de pratiques « néo-managériales » et leurs effets sociaux sont au cœur de la réflexion.

Enseignants

BARRAULT, Lorenzo (Chercheur)

Mode de validation

Un devoir sur table (1/3 de la note) et un exposé (1/3 de la note) concernant les connaissances théoriques et, sur le plan empirique, la réalisation d'un entretien sociologique (1/3 de la note) avec un agent d'une administration d'État ou d'une autre institution publique, ou même un usager de cette institution.

Lectures principales demandées

  • Gosta Esping-Andersen, Les trois mondes de l'État-Providence. Essai sur le capitalisme moderne, Paris, PUF, 1999, [extraits].
  • Philippe Bezès, Didier Demazière, Thomas Le Bianic, Catherine Paradeise, Romuald Normand, Daniel Benamouzig, Frédéric Pierru, Julia Evetts, « New Public Management et professions dans l'État : au-delà des oppositions, quelles recompositions ? », Sociologie du Travail, volume 53, n°3, 2011, p. 293-348.
  • Philippe Bezès, Réinventer l'État. Les réformes de l'administration française, Paris, PUF, « Le Lien social », 2009.
  • Jean-Michel Eymeri-Douzans, « Frontière ou marches ? De la contribution de la haute administration à la production du politique », in Jacques Lagroye (dir.), La politisation, Paris, Belin, 2003, p.47-77.
  • Abram De Swaam, Sous l'aile protectrice de l'État, Paris, PUF, 1995 (1988).