Accueil > Gouvernement et démocratie entre les Nations, l'Europe et le Monde

CSPO 1540 - Gouvernement et démocratie entre les Nations, l'Europe et le Monde

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Si la réflexion politique et les grands enjeux nationaux et internationaux furent longtemps dominés par la recherche du meilleur régime politique, la plupart des penseurs politiques contemporains estiment au contraire cette question maintenant résolue et donc dépassée. Nous chercherons à discuter ce point de vue car, s'il est vrai que la disparition de la menace totalitaire, l'absence d'alternatives sérieuses, et l'apparition d'un consensus politique et intellectuel autour de la validité des fondements de la démocratie libérale ont fini par consacrer celle-ci seul régime effectivement légitime et acceptable, force est pourtant de constater que cet avènement ne se fait pas sans résistance ni désenchantement. Ce succès de la démocratie libérale se heurte d'ailleurs dans le même temps à une indétermination préoccupante, non seulement au sujet du cadre ou de la forme politique (Classe, Région, Nation, Europe, Monde) propre à la démocratie, mais surtout quant à ses modalités de gouvernement, comme en témoigne l'apparition de nouveaux concepts tels que celui de « gouvernance ». Il s'agit de saisir l'ampleur des transformations que nos régimes démocratiques et nos conceptions de la démocratie subissent à la faveur des bouleversements internationaux récents, que nous résumons généralement sous le nom de « mondialisation », phénomène que l'on caractérise par l'avènement d'une société civile mondiale composée d'acteurs transnationaux de toute sorte et par l'affaiblissement des régulations étatiques nationales. Mais, pour bien comprendre les effets et limites de ces mutations sur l'organisation de notre vie politique au niveau national et international, nous devons chercher à expliquer le caractère ambivalent de ce mélange d'unification et de fragmentation du monde qui s'affiche sous la bannière de la mondialisation et que l'on perçoit dans des processus complexes tels que le projet d'intégration européenne, lequel peine à devenir un projet véritablement politique. L'objectif de ce cours est donc de ressaisir les grands enjeux politiques contemporains, derrière les considérations sociales, économiques, morales et juridiques qui semblent dominer nos vies politiques et font croire à une possible dépolitisation de notre monde. Si nos aspirations démocratiques semblent de plus en plus portées à s'affranchir de tout cadre politique clairement défini, contre l'idée même de gouvernement, au nom de l'émancipation de la société civile et de l'individu, ce cours visera toutefois à montrer que les défis majeurs de notre temps sont avant tout des problèmes politiques qui exigent de redonner au point de vue politique toute son importance.

Enseignants

COHEN, Frédéric (Etudiant)

Lectures complémentaires demandées

  • BALIBAR Etienne, L'Europe, l'Amérique, la guerre, La découverte
  • CHAUVIER Stéphane, Justice et droits à l'échelle globale, Ehess
  • FERRY Jean-Marc, La question de l'Etat européen