Accueil > Le pouvoir gouvernemental, entre audace et contraintes

CSPO 2945 - Le pouvoir gouvernemental entre audace et contraintes

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Connaissance et intérêt pour le droit constitutionnel, les affaires publiques et les questions parlementaire

Descriptif du cours

La République en France a d'abord été une République du Parlement. Mais tout au long du 20ème siècle, les méthodes de travail parlementaire vont peu à peu se disqualifier, aboutissant à retirer à l'institution toute capacité de décision. Et en parallèle, la légitimité du travail gouvernemental va s'imposer. Si bien qu'aujourd'hui, notre démocratie se caractérise par la centralité d'un gouvernement puissamment organisé et lourdement outillé, largement concentré autour d'une personne reconnue comme chef incontesté. Ce cours se veut d'abord une réflexion sur la réalité de cette mutation qui a transformé le pouvoir exécutif en véritable pouvoir législateur. Entre conflits et composition des intérêts, il cherche ensuite à explorer les différentes figures de l'art de gouverner, une science bien difficile à maîtriser.

Enseignants

URVOAS, Jean-Jacques

Mode de validation

Participation et attitude en cours ; exposé oral ; des travaux individuels et collectifs seront proposés aux étudiants

Lectures principales demandées

  • Eymeri-Douzans Jean-Michel, Le règne des entourages, Presses de Science Po, 2015.
  • Gaudemet Paul Marie, Le pouvoir exécutif dans les pays occidentaux, Editions Montchrestien, 1966.
  • Roussellier Nicolas, La force de gouverner : le pouvoir exécutif en France, XIXᵉ-XXIᵉ siècles, Gallimard, 2015.
  • Debré Michel, Discours devant le Conseil d'État, 27 août 1958.
  • Schrameck Olivier, Dans l'ombre de la République : les cabinets ministériels, Dalloz, 2006