Accueil > Réinventer les services aux citoyens à l’ère du numérique : le cas de la délivrance des permis de conduire

KAFP 3825 - Réinventer les services aux citoyens à l'ère du numérique

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Pas de pré-requis

Descriptif du cours

A partir d'un cas pratique, cet enseignement vise à présenter aux étudiants comment traduire un grand enjeu de transformation de l'action publique en orientations stratégiques, inscrites dans un modèle économique pérenne. Le cas proposé est emblématique des grandes transformations visant à réinventer et moderniser la relation entre usager et administration en capitalisant sur le numérique, tout en répondant à un objectif de réduction de la dépense publique. Technologies et intelligence collective ouvrent en effet la voie à une nouvelle génération de services publics plus performants. 85% des citoyens souhaitent d'ailleurs des services publics numériques d'une qualité égale à celle offerte dans l'univers commercial. Les technologies permettant cette transformation sont disponibles : robotique, intelligence artificielle, automatisation ou apprentissage automatique, l'accélération de l'innovation est spectaculaire et ouvre sans cesse de nouveaux horizons. Tout au long de cet enseignement, les étudiants pourront se familiariser avec les outils et méthodes utilisés dans le conseil pour analyser les enjeux, concevoir des solutions innovantes et en modéliser les impacts, faciliter la prise de décision et identifier les pistes de mise en œuvre.

Enseignants

  • FOURNIER, Jérémy (Consultant, Accenture)
  • TOUREL, Hugues (Consultant, Accenture)

Format pédagogique

Chaque séance débutera par le rappel des objectifs de la séance (5 min), puis la présentation orale par un groupe d'étudiants de leurs travaux (15 minutes). Une discussion / mise en situation sera ensuite engagée avec l'ensemble des étudiants, qui auront chacun un rôle à jouer dans le contexte de l'étude de cas. (40 min) La deuxième heure sera consacrée à la présentation des objectifs de la séance suivante et des éléments méthodologiques leur permettant d'y répondre.

Mode de validation

• 1 exposé en groupe (constitution des groupes et répartition des exposés lors de la 1ère séance) (30%) • Note de participation individuelle (30%) (incluant la participation à des mises en situation) • Présentation finale : support écrit + vidéo individuelle (40%)

Charge de travail

• Pour chaque séance, il sera demandé à un groupe de préparer un court exposé (10 minutes, 4 à 5 slides) répondant aux objectifs de la séance. Les apports méthodologiques nécessaires seront réalisés au cours de la séance précédente. Des données pourront être fournies pour alimenter les réflexions du groupe. Les étudiants pourront également effectuer des recherches complémentaires. • Au cours de chaque exposé, les étudiants n'étant pas en charge de la présentation participeront à une mise en situation, permettant une session de questions / réponses dynamique et interactive. • En fin de semestre, les étudiants devront préparer une présentation finale individuelle visant à restituer les grandes recommandations, en s'appuyant sur les travaux réalisés au cours des séances précédentes (10 slides maximum). Chaque étudiant réalisera une vidéo (10 min) dans laquelle il se met en situation et présente ses recommandations au ministère.

Lectures principales demandées

L'Age de la multitude, Entreprendre et gouverner après la révolution numérique, Nicolas Colin et Henri Verdier, 2012