Accueil > La fin de la communication digitale

KCOM 2695 - La fin de la communication digitale

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

L'enseignement a pour objectif d'analyser l'écosystème digital, son histoire, ses acteurs, ses enjeux et son impact sur la société ; d'explorer la façon dont le digital change nos façons de penser, de nous socialiser, de vivre et la société en général ; de comprendre comment les nouvelles technologies s'intègrent aux stratégies de communication des annonceurs, via de nouveaux leviers et de nouvelles sources de retour sur investissement.

Enseignants

LEQUERTIER, Benjamin A. (Head of Marketing Communications, France, Facebook)

Format pédagogique

24 heures: 12 séances de 2 heures. Fonctionnement du cours : Conférences de méthode. 1) L'heure de conférence consistera en un exposé explorant une thématique donnée : grandes notions, principaux enjeux et initiatives de marques appuyant le propos. Certaines de ces conférences seront menées conjointement avec un intervenant extérieur, spécialiste de la thématique, d'autres seront dédiées à un format plus interactif. 2) L'heure d'exposés consistera en deux interventions d'étudiant.e.s sur des sujets en rapport avec l'actualité et le cours, ayant pour but de générer et entretenir des discussions au sein de la classe.

Mode de validation

Ce module est validé par 4 crédits. L'évaluation des étudiant.e.s reposera sur les notes obtenues au titre des exercices suivants: 1) Exposé individuel (40%); 2) Interrogation sur les acquis (20%) ; 3) Projet de groupe (30%) ; 4) Participation et assiduité (10%). Lors de leurs travaux, les étudiant.e.s seront évalué.e.s selon six critères : 1 ) Clarté et structure du propos ; 2) Mise en perspective et parti pris ; 3) Profondeur du traitement ; 4) Respect du temps imparti ; 5) Prestation orale ; 6) Capacité à créer un débat.

Charge de travail

Chaque semaine, les étudiant.e.s devront approfondir un thème et suivre assidûment l'actualité technologique. En effet, durant quinze minutes un.e étudiant.e explorera un thème défini à la rentrée, alors qu'un.e autre proposera son analyse d'un fait marquant de la semaine écoulée. Une séance sera également dédiée à trois grandes tendances technologiques qui structurent les paysage digital. A la fin du cycle de conférences, les étudiant.e.s s'affronteront en équipes lors d'un championnat ayant pour but de tester leurs acquis. En trois manches, six équipes s'affronteront en répondant à des séries de questions relatives aux cours de l'enseignant, mais aussi aux interventions des étudiant.e.s lors des exposés et des actualités digitales. Pour clôturer le cycle de conférences, les étudiant.e.s seront invité.e.s à présenter un projet (site, service, application mobile, technologie, etc.) permettant de résoudre un problème et pouvant se commercialiser. Les étudiant.e.s auront au préalable été sensibilisé.e.s à la création d'entreprise lors d'une conférence dédiée au sujet. Les étudiant.e.s devront s'impliquer activement dans le cours : au-delà de leur assiduité, l'évaluation portera sur leur participation aux débats, aussi bien lors du cours de l'enseignant que des interventions de leurs

Lectures principales demandées

Arthur, (Charles), Digital Wars: Apple, Google, Microsoft and the Battle for the Internet, Kogan Page Ltd (3 mai 2014)