Accueil > Les nouveaux enjeux du cinéma et des œuvres audiovisuelles

KCOM 4225 - Nouveaux enjeux du cinema et des œuvres audiovisuelles (Les)

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Ce cours est en français: accessible aux étudiants ayant au minimum un niveau 4 en français.

Descriptif du cours

Le cinéma et l'audiovisuel sont en plein bouleversement. Avant, les œuvres étaient rares, les moyens d'y accéder limités, les ressources de financement clairement identifiées. Aujourd'hui, le numérique et l'internationalisation font exploser les grands modèles de production et d'exposition des œuvres. Amazon, Netflix, les opérateurs télécoms, les investisseurs chinois, les studios américains, les chaînes de télévision et d'autres encore n'ont jamais autant investi dans la création. Pourquoi des acteurs aux modèles économiques aussi divers investissent massivement dans cette industrie, qui est avant tout une succession de prototypes où le succès escompté est loin d'être garanti ? De la salle de cinéma aux plateformes numériques en passant par la télévision, quelle est la raison de ces investissements, leurs logiques industrielles et artistiques ? Quelles conséquences pour les créateurs ? Quelle politique culturelle pour réguler ces financements sans nier le marché ? Dans un contexte de profusion, où de nouveaux usages apparaissent sans cesse, comment faire exister les œuvres en salle, en ligne, à la télévision ? Quelle logique de marque et de prescription de la part des nouveaux éditeurs / distributeurs ? La logique d'offre, constitutive de la création, peut-elle survivre à une connaissance de plus en plus fine des désirs du spectateur – consommateur ? Les convergences entre les différents formats, entre les télécommunications et les médias, créent-elles de nouvelles opportunités pour les créateurs ? Ce cours tentera de proposer un panorama international de ces relais de financement et d'exposition, de leurs grandes mutations, de leurs raisons d'être et de leurs limites.

Enseignants

DEBUSSCHERE, Mathieu L. (Délégué général de la Société civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs - L'ARP)

Format pédagogique

12 séances de 2h.

Mode de validation

Cas d'actualité (40%) ; Essai à rendre en séance 10 (40%) ; Participation, dont groupe Facebook (20%).

Lectures principales demandées

  • Variety, IndieWire, Le Film Français, rubrique médias/culture du Monde
  • Replay des dernières Rencontres Cinématographiques de Dijon - http://www.dailymotion.com/larp
  • Synthèse du dernier bilan annuel du CNC - http://www.cnc.fr/web/fr/bilans/-/ressources/11870403;jsessionid=8A97EBCDBCC02C57FE032F4CEF25EE78.liferay
  • Lire la synthèse du Rapport Lescure (2013) - « Acte II de l'exception culturelle ». Contribution aux politiques culturelles à l'ère numérique - http://www.culturecommunication.gouv.fr/var/culture/storage/culture_mag/rapport_lescure/index.htm