Accueil > Théories juridiques de la globalisation

KDEC 9620 - Théories juridiques de la globalisation

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Comment analyser les transformations produites par des phénomènes aussi différents que l'interdépendance des marchés et des économies, la régulation financière, les migrations, la régulation de l'internet et des univers virtuels, le réchauffement climatique, la responsabilité sociale des entreprises, le développement des droits de l'homme et de la justice pénale internationale, les standards techniques et les indicateurs ? Si l'ensemble de ces processus est généralement rattaché à la globalisation, celle-ci est pensée tantôt comme favorisant un ordre juridique global, tantôt à l'inverse comme ce qui rend caduques les instruments et les concepts (ordre, norme, validité, source du droit) issus de la modernité juridique. Les analyses de la globalisation ont aussi donné lieu à des théories de la justice globale qui constituent autant d'outils critiques permettant de contester les inégalités structurelles et de penser les conditions d'une justice à l'échelle mondiale. L'objet de ce cours est d'examiner différentes théories juridiques de la globalisation dans un large spectre allant de l'idée d'un constitutionnalisme global à celle de la fin du droit moderne, en passant par les théories du cosmopolitisme et du pluralisme juridique. Ces théories seront confrontées, d'une part, à des cas permettant de saisir les liens spécifiques du global au local, d'autre part, à des approches normatives issues des théories de la justice. Ce cours offrira ainsi une réflexion sur ce que la globalisation fait à la théorie du droit et, inversement, sur ce que la théorie critique du droit et de la justice peut faire à la globalisation.

Enseignants

  • MUIR WATT, Horatia (Professeur des Universités à Sciences Po)
  • SAADA, Julie (Professeur des Universités à Sciences Po)

Format pédagogique

La problématique de chaque séance sera formulée par le professeur, puis des questions seront posées et discutées collectivement. L'accent sera mis sur la formulation de problématiques et la confrontation des arguments tirés des lectures préparatoires au cours.

Mode de validation

Textes à lire en vue du cours et de leur présentation orale, essai final.

Charge de travail

Des lectures de textes (pour la plupart mis en ligne sur l'ENTG) seront à faire en vue de chaque séance afin de préparer la discussion. Un essai final sera à rendre.

Lectures principales demandées

  • CHÉROT Jean-Yves et FRYDMAN Benoît (dir.), La science du droit dans la globalisation, Bruxelles, Bruylant, 2012
  • CHUNG Ryoa, JEANGENE-VILMER Jean-Baptiste (dir.), Ethique des relations internationales, Paris, PUF, 2013
  • FRASER Nancy, Scales of Justice, Reimagining Political Space in a Globalizing World, New York, Columbia University Press, 2010
  • DE SOUSA SANTOS Boaventura, Toward a New Legal Common Sense. Law, globalization, and emancipation. London: Butterworths, 2002
  • TWINING William, Globalization and legal theory. London, Butterworths, 2000