Accueil > Finance alternative et responsable

KEMI 2020 - Finance alternative and responsable

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Ce cours a pour objectif de présenter le domaine de la finance alternative et responsable depuis une perspective de sociologie économique. Outre la description des types de produits financiers et d'organisation qui sont qualifiés de responsables, l'objectif du cours sera de se demander dans quelle mesure « une autre finance » est possible, et ce que cela implique en termes d'engagements, de transformations des pratiques financières comme des modes de vie. A l'aide d'exemples concrets, il s'agira de réfléchir à ce que les termes signifient : alternatif par rapport à quoi ? Jusqu'où ? « Responsable » est-il un terme marketing ? Et plus généralement, ces outils financiers ne prennent sens qu'en comparaison des outils plus habituels de la finance, c'est donc aussi de finance « classique » qu'il sera question.

Enseignants

LAZARUS, Jeanne H. (chargée de recherche au CNRS)

Format pédagogique

Les séances seront organisées autour de la lecture de textes ainsi qu'autour de cas pratiques. Une participation active sera demandée.

Mode de validation

L'enseignement donnera lieu à deux notes. La première sera une note de participation, qui tiendra notamment compte de la lecture systématique des documents préparatoires aux séances (30%) Pour la seconde note (70 %), il sera demandé aux étudiants de travailler par groupe de 3 ou 4 sur un produit financier alternatif. L'enseignante proposera une liste à la première séance, les étudiants devront mener une recherche visant non seulement à décrire les caractéristiques du produit financier en question, mais également l'organisation (banque, association, etc) qui en est à l'origine. Les étudiants devront réfléchir à la dimension alternative du produit choisi, ainsi qu'aux éventuelles limites de celle-ci. A cette fin, un ou plusieurs entretiens pourront être menés avec les concepteurs des produits ou leurs utilisateurs. Cette recherche sera présentée oralement et donnera lieu à un dossier écrit.

Charge de travail

Outre le dossier à rendre, les étudiants auront à lire un texte (un chapitre d'ouvrage ou un article) en préparation de chaque séance.

Lectures principales demandées

  • Isabelle Guérin, La microfinance et ses dérives : émanciper, discipliner ou exploiter les pauvres ? Paris/Marseille : Demopolis/IRD, 2015.
  • Ronan Le Velly, « Le commerce équitable : des échanges marchands contre et dans le marché », Revue française de sociologie, vol. 47, no. 2, 2006, pp. 319-340.
  • Penalva Icher, Élise. « Construire une qualité pour le « socialement responsable » ? », Revue Française de Socio-Économie, vol. 4, no. 2, 2009, pp. 59-81.
  • Glémain, Pascal, et Pascale Moulévrier. « Le « microcrédit » : un crédit comme les autres ? », La Revue des Sciences de Gestion, vol. 249-250, no. 3, 2011, pp. 123-131.
  • Jean-Louis Laville (dir.), L'Economie solidaire, CNRS Editions, 2011.

Lectures complémentaires demandées

Jean-Michel Servet (dir.), Une économie sans argent. Les systèmes d'échange local, Paris, Seuil, 1999.