Accueil > Projets et politiques de développement urbain

KGTU 2200 - PROJETS ET POLITIQUES DE DEVELOPPEMENT URBAIN

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

A lire pendant l'été: Ariette Delamarre, 2015, 50 ans d'aménagement du territoire, Commissariat général à l'égalité des territoires Bernardo Secchi, 2015, La ville des riches et la ville des pauvres, Urbanisme et inégalités, MetisPresse Philippe Estèbe 2015. L'égalité des territoires, une passion française. Presses universitaires de France. Pour ceux qui n'ont jamais suivi un cours d'urbanisme: CHOAY Françoise. L'urbanisme, utopies et réalités : Une anthologie, Edité par POINTS, 2014 (1965).

Descriptif du cours

Le cours aborde les enjeux comparés de la décision et du projet. Le cours est articulé en trois parties : théories, problèmes, instruments. Dans la première partie, on insiste sur le changement d'approche et d'objet du projet d'urbanisme dans la transition post-industriel des villes. A partir des années 90, une variété des théories et d'approches permettent alors d'aborder la question du re-développement urbain et de la construction de la ville sur la ville. Dans ces conditions, la manière de produire le projet change et met en question . La deuxième partie aborde les problèmes prioritaires de l'urbanisme d'aujourd'hui, par rapport aux théories et aux modèles d'intervention présents dans le débat sur la ville, par exemple l'espace public, la diversité ou la mixité, etc. La partie finale, enfin, traite des instruments qu'on utilise dans la mise en œuvre des projets urbains. Cette partie est approchée à travers des études de cas et des enseignements à tirer.

Enseignants

CREMASCHI, Marco (Professeur des Universités, Sciences Po)

Format pédagogique

Pendant le cours, les étudiants devront faire l'étude d'un projet d'aménagement d'une ville ou d'un territoire, de préférence en France. Cette étude est coordonnée avec les cours de Politiques Publiques et de Méthodologie de la recherche.

Mode de validation

La participation au cours est obligatoire comme aux activités en classe. Au moins trois interventions dans le blog du cours, une par mois, à choix mais en rapport aux sujets des cours. Les interventions peuvent synthétiser un cas d'étude, ou bien une œuvre, ou la position théorique d'un auteur. Soit des cas pertinents que des cas ou d'interventions critiques par rapport à la discussion en salle de cours sont évidemment bienvenus. Les interventions doivent être complétées avant la fin de chaque mois (3.000 signes chacune max., à part annexes, notes, schémas et figures (20% de la note finale). Une Fiche Biographique d'un « acteur » collectif de l'urbanisme (donc, pas des individus), du foncier, de la promotion, ou de l'aménagement en France (ou ailleurs). La fiche doit être complétée pour le 15 octobre (10.000 signes max., à part annexes, notes, schémas et figures et publiée sur le blog (20% de la note finale). L'étude d'un cas de projet d'aménagement, conduit en pairs ou en groupe (maximum de trois). Les étudiants devront reconstruire un cas de transformation urbain à travers d'une étude qui abordera les dimensions urbaines et les décisions politiques et d'urbanisme. A la fin du mois de octobre, les étudiants devront faire une première proposition du cas qu'ils souhaitent analyser (justification et intérêt, titre, articulation, références : 3 pages maximum; 10% de la note). L'étude doit être complétée pour le 5 décembre (30.000 signes maximum, à part annexes, notes, schémas et figures) et envoyé par mail avant minuit (50% de la note finale). Les notes sont comprises entre 0 et 20. Chaque jour de retard vaut un point en moins. Trois blog interventions, une par mois 20% Fiche biographique d'un acteur: 15 Octobre 20% Proposition du cas d'étude (en pairs) : 30 Octobre 10% Cas d'étude, analyse d'un projet (en pairs) : 5 Décembre 50% Les notes sont comprises entre 0 et 20. Chaque jour de retard vaut un point en moins.

Charge de travail

Les étudiants doivent lire les textes indiqués ainsi que les matériaux d'études, afin de préparer chaque séance, et à prendre part aux débats en classe. Chaque cours commence par une conversation sur les lectures. Les étudiants sont invités à préparer des réponses très brèves (1 minute) à des questions telles que : quelle est l'hypothèse principale de l'article/chapitre ? est-ce que vous avez rencontré des passages qui n'était pas clair ou compréhensibles ? comment le sujet a été construit, quel est la méthodologie et les matériaux conceptuels utilisé (données, cartes, comparaisons, théories…) ? quels sont les liens entre les articles ? est-ce qu'on peut avancer des critiques, ou bien on peut proposer des approches alternatifs ? est-ce qu'on peut proposer des exemples en plus ou bien différents ?

Lectures principales demandées

  • PAQUOT Thierry (sous la dir.), Repenser l'urbanisme, In folio. 2013. 161p. Collections Archigraphy poche
  • SECCHI Bernardo, Première leçon d'urbanisme. Éditions Parenthèses. 2011, 155p. collection eupalinos.
  • MASBOUNGI Ariella (sous la dir.), Extension du domaine de l'urbanisme Frédéric Bonnet. Éditions parenthèses, 2014, 143p. Collection Grand Prix de l'urbanisme