Accueil > Enjeux et acteurs de l'aménagement

KGTU 2340 - ENJEUX ET ACTEURS DU TERRITOIRE

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Conformément à l'objectif assigné à l'Ecole Urbaine de Sciences Po de former des spécialistes de la fabrique des politiques urbaines et territoriales dans une culture professionnelle « trans-organisationnelle », ce cours porte sur les enjeux de l'aménagement dans les conditions nouvelles de l'organisation des territoires et de leurs acteurs. En effet, aménager un espace, une ville ou un territoire ne saurait relever de la seule maitrise technique via une boîte à outils, autant fournie soit elle. L'urbain contemporain généralisé se caractérise à la fois par sa fragmentation, sa dispersion, sa soumission à des forces globales qui tendent à l'homogénéiser, en même temps qu'à des modes de vies qui changent plus vite que son cadre physique. La ville est ainsi passée, on pourrait dire en métaphore, d'un état solide à un état liquide. Face à cette nouvelle donne urbaine, plus que jamais peut-être, l'acte d'aménager consiste à faire projet dans la double acception du terme : celle de l'intention et du but à atteindre qu'il faut assembler ; celle de l'action et de la programmation d'actes qu'il faut agencer. Aménager nécessite de comprendre les réalités territoriales afin de constituer un champ éminemment ouvert, point de départ collectif nécessaire à l'édification de solutions partagées. Aménager s'apparente ainsi à la conduite d'un processus agrégatif articulant des échelles spatiales, de temps et d'acteurs dans un écosystème pensant et agissant. Les étudiants devront reconstruire un cas de politiques d'aménagement à travers une étude mêlant les dimensions urbaines et les décisions politiques et d'urbanisme. A l'issue des 12 heures d'enseignements, les étudiants pourront : Identifier les logiques d'une nouvelle donne de l'aménagement ; Situer les acteurs, leurs logiques et les enjeux d'une interface active ; Décrypter une situation et identifier les conditions de déclenchement d'un processus de projet.

Enseignants

BARATIER, Jérôme (Directeur, Agence d'urbanisme de l'agglomération de Tours)

Format pédagogique

Chaque cours durant 3 heures, la dernière demi-heure sera consacrée à un débat ou à une mise en situation.

Mode de validation

Les notes sont comprises entre 0 et 20. La participation est obligatoire et représente 10% de la note finale. L'évaluation écrite finale portera sur l'analyse individuelle d'un projet urbain au choix des étudiants (le Havre où tout projet mobilisé dans d'autres cours) à partir de la grille de lecture délivré au cours de l'enseignement. Le document (4 pages maximum) devra être remis au plus tard le 1er novembre.

Charge de travail

Les étudiants doivent lire les textes indiqués ainsi que les matériaux d'études, afin de préparer chaque séance ; et à prendre part aux débats en classe.

Lectures principales demandées

  • PAQUOT Thierry (sous la dir.). Repenser l'urbanisme. In folio. 2013. 161p. Collections Archigraphy poche
  • SECCHI Bernardo. Première leçon d'urbanisme. Éditions Parenthèses. 2011. 155p. collection eupalinos.
  • MASBOUNGI Ariella (sous la dir.). Extension du domaine de l'urbanisme Frédéric Bonnet. Éditions parenthèses. 2014. 143p. Collection Grand Prix de l'urbanisme

Lectures complémentaires demandées

  • BELLANGER Aurélien. L'aménagement du territoire. Gallimard. 2014. 477p.
  • ADAM Olivier. Les lisières. Flammarion. 2012.