Accueil > Innovation pour un développement durable

KINT 3590 - Innovation pour un développement durable

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucune condition tenant à des connaissances préalables dans la matière n'est requise.

Descriptif du cours

La trajectoire de développement sur laquelle nous nous trouvons conduit à des problèmes insurmontables, tant économiques et sociaux qu'écologiques. Des innovations scientifiques et technologiques peuvent permettre de passer à une trajectoire de développement plus durable, à la condition expresse de s'inscrire dans des changements profonds des comportements et des institutions. Pourquoi faut-il que nous mobilisions le meilleur de nos ressources (tant humaines que matérielles) pour mettre en oeuvre une forme plus durable de développement ? Parce que des milliards d'hommes et de femmes subissent des niveaux inacceptables de pauvreté. Parce que l'état de notre planète se détériore à un rythme tel qu'un grand nombre de formes de vie, la nôtre comprise, sont sous des menaces dramatiques (érosion de la diversité biologique, difficulté croissante d'accès à l'eau douce, appauvrissement des sols cultivables, excès de consommation énergétique, changement climatique). Il ne sera, pour le moins, pas facile de passer de la trajectoire de développement sur laquelle nous nous trouvons à une trajectoire significativement plus durable. Cela implique une mobilisation radicale de la volonté et des ressources des sociétés humaines: ressources scientifiques, techniques et organisationnelles ; et, au moins autant, transformations des comportements et des institutions. Après avoir présenté des éléments approfondis de diagnostic, nous examinerons les méthodes et instruments scientifiques et technologiques susceptibles de contribuer à une transition vers un trajectoire de développement durable, et au maintien sur celle-ci. Comme nous le verrons, on sous-estime souvent la variété et l'efficacité des méthodes et instruments d'ores et déjà disponibles. Quant à ceux qui sont en gestation certains, absolument critiques comme le stockage de l'électricité, la capture du CO2 de l'air ou les méthodes biologiques intégrées en agriculture, pourraient être développés en temps utile, malgré d'indéniables difficultés. Cependant, point essentiel à comprendre, prétendre mobiliser la science et la technologie au bénéfice d'un développent soutenable serait vain en l'absence de changements profonds concernant les modes de diffusion des acquis scientifiques et technologiques, les incitations orientant les comportements individuels et collectifs, les structures de gouvernance à tous les niveaux, du local au mondial ; une attention particulière sera accordée aux instruments économiques. Ces changements sont cruciaux et plus difficiles à obtenir que les résultats scientifiques et technologiques, aussi complexes que ceux-ci puissent être. Mais ils sont compatibles avec une certaine forme de croissance économique, au contenu cependant profondément modifié, comportant certes un croissance réelle dans certains secteurs, mais une décroissance radicale dans d'autres.

Enseignants

  • GRANDJEAN, Alain (Président)
  • HENRY, Claude (Directeur de recherche émérite CNRS, professeur à Columbia University)

Format pédagogique

Cours + "office hours" (discussions par petits groupes, notamment dans le cadre du choix et de la préparation des mémoires).

Mode de validation

Mémoire en fin de cours.

Charge de travail

Recherches pour la rédaction de mémoire. Lectures demandées à chaque étudiant en fonction de son choix de sujet de mémoire.

Lectures principales demandées

  • Le choix de lectures dépendra pour chaque étudiant de son choix de sujet de mémoire
  • Voir références bibliographiques ci-annexées au plan de cours
  • Nicholas Stern, Why Are We Waiting? The Logic, Urgency, and Promise of Tackling Climate Change, MIT Press, 2015