Accueil > Commander les armées en démocratie

KINT 5120 - Commander les armées en démocratie

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Ce cours se propose, à partir de l'expérience des responsabilités militaires exercées au plus haut niveau, de réfléchir sur la manière dont se posent aujourd'hui, et d'abord en France, les problématiques liées aux forces armées. Il étudiera l'organisation politico-militaire telle qu'elle découle de la constitution de la cinquième République et voulue par son fondateur, en particulier le fonctionnement des conseils de défense et des conseils restreints, présidés par le Chef de l'Etat, chef des armées. Il réfléchira sur la manière dont se pose la question de la guerre et de l'emploi de la force notamment en Europe, qui redécouvre après 70 ans de paix, le tragique de l'Histoire. Quels sont les moyens militaires dont nous disposons, comment ont-ils été définis, réalisés ? Avec l'organisation internationale héritée de la seconde guerre mondiale, les progrès du droit, l'efficacité du « soft power », les révolutions technologiques, la mondialisation, qu'est-ce que la guerre aujourd'hui ? Comment toutes ces évolutions ont-elles modifié l'état militaire ? Quels rapports aujourd'hui entre l'armée et la Nation ? Comment s'organise le commandement des opérations militaires internationales dans le cadre de l'OTAN, de l'UE ou de la coalition ad hoc ? Comment s'effectue la planification de ces opérations ? Comment s'exerce le contrôle politique national ?

Biographie Lieutenant au 9e régiment de chasseurs parachutistes (1970-73), Instructeur à l'Ecole d'application de l'infanterie de Montpellier (1973-76), Capitaine, commandant d'unité au 153e régiment d'infanterie de Mützig (1976-79), au Centre d'exploitation du renseignement militaire (1979-80), Aide de camp du chef d'état-major de l'armée de terre (1980-82), Commandant, Stagiaire au Command and General Staff College de Fort Leavenworth (1982-83) puis à l'Ecole supérieure de guerre (1983-85), Lieutenant-colonel, commandant de bataillon à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan (1985-88), Colonel (1989), Chef de la section études et prospectives au bureau planification-finances de l'état-major de l'armée de terre (1988-91), Chef de corps du 153e régiment d'infanterie à Mutzig (1991-93), Auditeur de l'Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN) et du Centre des hautes études militaires (1993-94), Général de brigade (1997), Adjoint à la 11e division parachutiste puis Chef de la division Plans and Policy de la Force de stabilisation (Sfor) en ex-Yougoslavie (1997-98), Chef de la division plans et programmes de l'état-major des armées (1998-2001), Général de division (2000), Général de corps d'armée (2002), Souschef d'état-major section plans de l'état-major des armées (2001-02), Général d'armée (2003), Chef de l'Etat-major du président de la République (2002-06), Chef d'état-major des armées (2006-10), Grand chancelier de la Légion d'honneur (2010-16), Chancelier de l'ordre national du Mérite (depuis 2010).

Enseignants

GEORGELIN, Jean-Louis (Grand Chancelier de la Légion d'Honneur)

Mode de validation

Essentiellement sur la base de présentation orales, de travaux écrits et sur la participation. PAPERS AND ORAL PRESENTATIONS IN ENGLISH ACCEPTED

Charge de travail

3 heures

Lectures principales demandées

  • Constitution de la Ve République
  • La force de gouverner, Le pouvoir exécutif en France de Nicolas Rousselier, collection NRF Essais, Gallimard
  • L'organisation générale de la défense nationale en France thèse de doctorat de M. Bernard Chantebout, (publiée à la L.G.D.J., 1966)
  • Le haut commandement français sur le front occidental de Claude Franc, Editions Soteca
  • Pouvoir politique et autorité militaire, in revue Le Casoar n° 213, avril 2014