Accueil > Web science

KMIN 2010 - Web Science

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne et Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Ce cours fournit une vue d'ensemble du champ couvert par le terme de “web science”, soit l'étude du web à l'interface entre sciences sociales et sciences dures, entre sociologie des usages et des réseaux et science des données. Les sessions seront structurées autour de résultats récents concernant les différents réseaux d'interaction présents sur le web, les communautés qu'ils induisent, les plateformes qui les hébergent, les dynamiques informationnelles qui les animent (dont les questions d'attention et d'influence). L'impact des algorithmes (en termes de filtrage et de biais, ainsi que la présence croissante d'acteurs non-humains ou “bots”) ainsi que les phénomènes géographiques dans les espaces numériques feront en outre respectivement l'objet de séances propres.

Enseignants

ROTH, Camille (Associate Professor à Sciences Po (MediaLab))

Mode de validation

Consiste en deux éléments :
- un essai final de 3 pages sur un des sujets d'une session,
- une étude exploratoire collective (groupe d'environ 5 étudiants) focalisée sur une question qualitative, des données, une méthode quantitative.

Lectures principales demandées

  • Barberá, P., Jost, J. T., Nagler, J, Tucker, J. A., Bonneau, R. (2015) “Tweeting from Left to Right : Is Online Political Communication More Than an Echo Chamber ?”, Psychological Science, 26(10) :1531–1542.
  • Epstein, R., Robertson, R. E. (2015). “The search engine manipulation effect (SEME) and its possible impact on the outcomes of elections”. Proc. Nat. Acad. Sciences, 112(33) :E4512–E4521
  • Ferrara, E., Varol, O., Davis, C., Menczer, F., Flammini, A. (2016) “The Rise of Social Bots”, Communications of the ACM, 59(7).
  • Gonzalez-Bailon, S., Kaltenbrunner, A., Banchs, R. A., (2010), “The structure of political discussion networks : a model for the analysis of online deliberation”, Journal of Information Technology, 1-14.
  • Hoffmann, I. (2014). “The Populist Networks”, spotlight Europe, Bertelsmann Stiftung, #2014/02, p. 1–14