Accueil > Entrepreneuriat et Innovation dans les Arts et les Médias

OAFP 3715 - Entrepreneuriat et Innovation dans les Arts et les Médias

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Un intérêt marqué pour l'entrepreneuriat, une forte curiosité et une envie de monter un projet.

Descriptif du cours

Les mondes des médias et des arts sont des exemples type d'industries marquées par l'action d'entrepreneurs. Des innovations technologiques abaissent les barrières à l'entrée et déstabilisent les acteurs bien établis. Les jeunes entreprises sont un important facteur de créativité, en introduisant, par exemple, de nouveaux modes de monétisation des contenus. Ce cours propose de passer en revue les principaux modèles d'approches à l'entrepreneuriat et aux modèles d'affaire, de se créer une boîte à outils pour analyser de nouvelles entreprises et développer, en groupe ou individuellement, son propre projet, de comprendre les principaux défis liés notamment à la digitalisation dans les industries culturelles, tout en imaginant son potentiel et les opportunités qu'il présente. En rencontrant des intervenants externes, acteurs de l'industrie, les participants se confrontent à une réalité et à des parcours personnels. A la fin du semestre, les étudiants présentent en groupe à un jury le projet qu'ils ont développé au cours du semestre. ATTENTION: ce cours aura lieu 6 vendredis (19h15 - 21h15) et 3 samedis (9h à 13h) (cf: plan ci-dessous) Séance 1 : vendredi 8 septembre – bases théoriques Séance 2 : vendred 29 septembre – bases théoriques Séance 3 & 4 : samedi 30 septembre – travail de groupe Séance 5 : vendredi 13 octobre – focus thématique Séance 6 : vendredi 27 octobre – focus thématique Séance 7&8 : samedi 28 octobre – travail de groupe Séance 9 : vendredi 17 novembre – focus thématique Séance 10 & 11 : samedi 18 novembre – travail de groupe Séance 12 : vendredi 1er décembre – jury & conclusion

Enseignants

à définir

Format pédagogique

La conférence est répartie sur six séances le vendredi et trois séances le samedi matin (9-13h). Les séances du vendredi commencent par une discussion sur la base d'un bref document écrit qui présente un thème ou un secteur pertinent pour la conférence. Des éléments théoriques sont abordés. Ensuite, un intervenant externe présente son parcours et son expérience avant de répondre à des questions. Les séances du samedi matin sont centrées sur des exercices pratiques et sur les travaux de groupe.

Mode de validation

60% rendu de groupe (ou individuel) final : prototype, pitch (présentation orale) et rapport (maximum 10 pages). 30% document de présentation écrit (1 page recto-verso), document qui sert de base à une discussion du sujet en classe. 10% participation en classe.

Charge de travail

Avant chaque séance, les participants devront lire une brève note préparatoire. Si la charge de lectures de ce cours est relativement légère, il est attendu des participants qu'ils travaillent sérieusement à leur projet de groupe, ce qui implique un travail de conception, des entretiens avec de potentiels utilisateurs, partenaires, etc. ainsi qu'un effort de coordination au sein du groupe.

Lectures principales demandées

  • Ries, E. (2015). Lean Startup : Adoptez l'innovation continue. Paris: Pearson Education.
  • Osterwalder, A., & Pigneur, Y. (2011). Business Model Nouvelle Génération : Un guide pour visionnaires, révolutionnaires et challengers. Pearson Education.
  • Osterwalder, A., Pigneur, Y., Bernarda, G., & Smith, A. (2015). La méthode Value Proposition Design : Comment créer les produits et les services que veulent vos clients. Paris: Pearson Education.

Lectures complémentaires demandées

  • Martel, F. (2014). Smart: Enquête sur les internets. Paris: Stock.
  • Guber, P. (2011). Tell to Win: Connect, Persuade, and Triumph with the Hidden Power of Story. New York: Crown Business.
  • Masters, B., & Thiel, P. (2015). Zero to One: Notes on Start Ups, or How to Build the Future. London: Virgin Books.
  • Cagé, J. (2015). Sauver les médias : Capitalisme, financement participatif et démocratie. Paris: Seuil.