Accueil > Responsabilité sociale des entreprises dans le secteur extractif

OAFP 4175 - Responsabilité sociale des entreprises dans le secteur extractif

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

Plongeant ses racines dans les mobilisations anciennes des militants de la société civile pour une meilleure prise en compte des impacts environnementaux et sociaux de l'activité des entreprises, la RSE est aujourd'hui devenue un élément central du discours des managers et, dans certains cas, une pièce maîtresse de la stratégie d'entreprise. Souvent obligées de travailler dans des zones de faible gouvernance, particulièrement affectées par les atteintes aux droits de l'homme, la corruption et les dégradations environnementales (et parfois accusées d'en être responsables), les entreprises du secteur extractive sont au premier chef concernées par cette tendance. Pourquoi et comment la question de la RSE s'est-elle imposée à l'agenda des compagnies pétrolières et minières ? Quels sont les problèmes éthiques particuliers auxquels elles sont confrontées et comment y répondent-elles ? Comment évolue le cadre législatif et normatif dans lequel opèrent désormais ces entreprises ? Comment cela affecte-t-il leur manière de travailler ? Comment évoluent les relations que ces entreprises entretiennent avec les gouvernements des pays hôtes et de leur pays d'origine ? L'objectif de ce cours est d'introduire aux grandes questions de la RSE dans le secteur extractif, d'en comprendre les enjeux pour les entreprises comme pour les gouvernements, dans leurs dimensions globales, transnationales et locales. Il s'agira en particulier d'analyser l'évolution des modes d'action des différents acteurs en présence, d'évaluer les réponses apportées par les entreprises aux critiques et aux pressions, et de comprendre comment évolue en parallèle le rôle des autorités publiques de régulation.

Enseignants

COPINSCHI, Philippe (Docteur en sciences politiques, consultant sur les questions énergétiques internationales.)

Format pédagogique

Le cours se décompose en deux grandes parties. La première partie, sous forme de cours magistral, permettra de définir le cadre théorique, d'introduire aux grandes questions de la RSE dans le secteur des industries extractives, de dresser un panorama complet des secteurs pétrolières et miniers et de présenter les différentes thématiques du cours. La seconde partie permettra de se pencher sur les cas d'étude, présentés par les étudiants. Au cours du semestre, des intervenants extérieurs, acteurs directs de la RSE dans le secteur extractif (responsable RSE d'une grande entreprise pétrolière, responsable du plaidoyer d'une grande ONG de défense des droits de l'homme, etc.) viendront présenter leurs activités et débattre avec les étudiants.

Mode de validation

Chaque étudiant doit réaliser, seul ou en binôme, un travail de recherche sur un cas d'étude, défini avec l'enseignant. Ce travail doit faire l'objet d'un rapport écrit (paper, environ 8 pages) et d'une présentation orale en classe (15 minutes). Un examen final (sous la forme d'un essai) complétera l'évaluation. Paper : 30% de la note finale Présentation : 30% Essai : 30% Participation : 10%

Charge de travail

Outre le travail de recherche, une préparation des séances est vivement souhaitée, sur la base de lecture d'articles sélectionnés par l'enseignant (liste à définir).

Lectures principales demandées

À définir

Lectures complémentaires demandées

À définir