Accueil > Politiques anti-discriminations et statistiques ethniques

OAFP 4355 - Politiques anti-discriminations et statistiques ethniques

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Des connaissances de base en sciences politiques et sociales, un intérêt pour les questions d'égalité ethno-raciale. Pas de lecture préalable requise

Descriptif du cours

Cette étude de cas propose de revenir sur les controverses publiques qui se sont développées en France autour de la question des statistiques ethniques entre 1990 et 2016. La séquence est construite en plusieurs étapes : 1) définir les termes du problèmes et sa construction publique, 2) définir les formes et fonctions des statistiques ethniques dans une approche de comparaison internationale, 3) déconstruire les controverses suscitées par les statistiques ethniques en détaillant les arènes et les acteurs, 4) Replacer la production de statistiques ethniques dans son cadre légal et scientifique en développant de manière croisée les considérations juridiques et méthodologiques 5) Articuler statistiques ethniques et politique de lutte contre les discriminations, 6) Proposer une évaluation du problème, identifier des solutions et faire des préconisations en conséquence. L'objectif est de situer les controverses sur les statistiques ethniques dans leur contexte intellectuel et politique, afin d'en déplier les différentes dimensions et d'en analyser les conséquences en termes de politiques publiques.

Enseignants

SIMON, Patrick (Directeur de recherche à l'Institut National d'Etudes Démographiques - INED)

Format pédagogique

Le travail en séance se fera par petits groupes constitués à la première séance. Les séances comprendront une présentation introductive par l'enseignant, puis par des étudiants sur l'un des thèmes sélectionné (un par groupe). Un travail collectif en groupe pour présenter la recherche documentaire puis discussion collective sur l'analyse de situation et la définition du problème. Les interventions magistrales seront limitées afin de permettre les échanges collectifs.

Mode de validation

L'évaluation comprend la rédaction de 2 notes de synthèse (5 pages) en groupe (séances 2 et 3), d'exposés en groupe (séances 2, 3 et 4) et d'une note d'évaluation et de préconisation individuelle (10 pages). Un jeu de rôle est proposé en séance 3 sur les acteurs de la controverse.

Lectures principales demandées

  • Bessone M. (2013) Sans distinction de race » ? Une analyse critique du concept de race et de ses effets pratiques, Paris, Vrin.
  • Simon P. « The choice of ignorance: the debate on ethnic and racial statistics in France », French Politics, Culture & Society, 26-1, 2008, p.7-31
  • Simon P., Piché V. and Gagnon A. (2015) Social Statistics and Ethnic Diversity: Cross-National perspectives in classifications and identity politics, Springer

Lectures complémentaires demandées

  • COMEDD (2010) Inégalités et discrimination- Pour un usage critique et responsable de l'outil statistique, rapport du COMEDD, remis au commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, Paris, 212 pages
  • Safi M. et Simon P. (2014) « La mesure des discriminations ethniques et raciales : représentations, expériences subjectives et situations vécues », Economie & Statistiques, 464-465-466, p.245-275