Accueil > La sécurité de l'agglomération parisienne: enjeux et organisations

OAFP 5015 - Sécurité de l'agglomération parisienne : enjeux et organisations (La)

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Les étudiants doivent surtout bien maîtriser les notions vues dans le cours de droit public. Des notions de sociologie administrative, de conduite et d'évaluation des politiques publiques, ainsi que la connaissance des outils de gestion publique sont utiles à la compréhension de l'enseignement.

Descriptif du cours

La menace terroriste, l'acuité des questions migratoires, la recrudescence des actes violents dans les manifestations, l'ancrage de la délinquance dans certains territoires en grande difficulté, la croissance continue de la demande de secours sont des défis parisiens. Si de tels enjeux sont communs aux grandes métropoles, l'organisation parisienne mérite une étude particulière. La particularité de l'organisation de la sécurité à Paris sera étudiée au travers du rôle de la préfecture de police, en soulignant l'articulation avec les autres acteurs compétents (ministères de la justice et de la défense, ville de Paris…). Le cours insistera sur l'ensemble des champs relevant de la Préfecture de police : délinquance et criminalité, radicalisation et terrorisme, ordre public et libertés publiques, immigration irrégulière et droits des étrangers, territoires de vie et proximité de la population, secours et gestion de crise.

Enseignants

  • GENET, Etienne J. ( Adjoint du Préfet Secrétaire Général pour l'administration de la Préfecture de Police (Ministère de l'intérieur))
  • ORSI, Mathieu G. (Conseiller technique au cabinet du Préfet de police (Ministère de l'intérieur))

Format pédagogique

12 séances de 2 heures. Interventions de praticiens des questions de sécurité.

Mode de validation

Chaque étudiant sera noté sur : - la réalisation d'un exposé (60% de la note finale) ; - la réalisation d'une fiche technique (30% de la note finale) ; - la participation (10% de la note finale). Les sujets des exposés et des fiches techniques seront répartis lors de la première séance.

Charge de travail

La réalisation de l'exposé et de la fiche nécessitent chacun 1/2 journée de travail

Lectures principales demandées

  • Jean-Marc Berlière, René Lévy Histoire des polices en France, Paris, Nouveau monde éditions, 2013
  • Olivier Renaudie, La préfecture de police, Paris, LGDJ, 2008
  • Sébastien Roché, De la police en démocratie, Paris, Grasset, 2016
  • Fabien Jobard, Jacques de Maillard, Sociologie de la police -Politiques, organisations, réformes, Paris, Armand Colin, 2015
  • Frédéric Debove, Olivier Renaudie, Sécurité intérieure - Les nouveaux défis, Vuibert, 2013

Lectures complémentaires demandées

  • Cahier de la sécurité et de la justice n°40: Police et population: du conflit à la violence, IHNESJ, septembre 2017
  • Emmanuel Dupic, Droit de la sécurité intérieure, Gualino, 2014
  • Cour des comptes, Rapport public thématique: Police et Gendarmerie nationales: dépenses de rémunération et temps de travail, 2013
  • Emmanuel Dupic, La sécurité en France, Bréal, 2016
  • Christian Mouhanna, La police contre les citoyens, Champ social éditions, 2011
  • Didier Fassin, La force de l'ordre, Points, 2015
  • Les usages de la spécialisation dans la police, Elodie Lemaire, RFSP 2016 vol.66 n°3-4, pp.461-482
  • Génération radicale, rapport de Malek Boutih, juin 2015, Assemblée Nationale
  • Penser la radicalisation; une sociologie processuelle des variables de l'engagement violent, Xavier Crettiez, RFSP 2016, vol.66 n°5, pp 709-727