Accueil > Droit et anthropologie, l'acte de juger

OCAJ 2155 - Droit et Anthropologie, l'acte de juger

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Le recul de l'investissement public dans le service de la justice et le progrès corrélatif des modes alternatifs de règlement des conflits invite à remettre en perspective les représentations classiques, jupitériennes, attachées à la fonction de juger. Ce séminaire se déroulera sous la forme d'échanges et de débats autour de thèmes et de cas d'espèce fournis par la vaste expérience de l'anthropologie, comme savoir comparatif et historique. Ce savoir nous propose par exemple de tenir les formes de justices réparatrices, telles que mises en œuvre notamment en Afrique du Sud, non comme des innovations, mais comme des formes culturelles communes à la plupart des sociétés humaines, y compris celles de l'Occident médiéval. On accordera une place particulièrement importante à la confrontation de pratiques, légitimées dans leurs cultures d'origine, aux lois et juridictions occidentales où elles deviennent incriminées. Ainsi ouvrirons-nous le dossier complexe, en voie de devenir un dossier majeur, des possibilités et des limites du multiculturalisme dans les systèmes juridictionnels occidentaux.

Enseignants

  • ASSIER ANDRIEU, Louis (Directeur de recherche)
  • HERRERA, Joachim-Nicolas (Assistant de cours)

Mode de validation

Assiduité et participation.

Lectures principales demandées

Raymond Verdier (et al.), Les Justices de l'invisible, Paris, L'Harmattan, 2014