Accueil > Programmation / Aménagement

OGTU 2060 - Programmation / Aménagement

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

La programmation urbaine, exercice indissociable de la conception urbaine, vise à définir et éclaircir les modalités de mise en œuvre des contenus des projets : volume et produits logements, équipements et services, activités économiques, typologies des espaces publics. En tentant de trouver le juste équilibre entre commande politique, demande sociale et tendance des marchés, la programmation urbaine a pour objet d'identifier la vocation des futures opérations (pour quoi ?), de clarifier les cibles visées (pour qui?) et de se donner les moyens d'y parvenir (comment ?). La programmation, telle qu'elle se pratique aujourd'hui, met l'usage et l'usager au cœur de la réflexion et accompagne le processus de formalisation du projet à la lumière de ces futurs utilisateurs. Tour à tour normative, générative, collaborative ; apanage des maîtrises d'ouvrages publiques et de leurs AMO, et plus récemment de groupements privés pluridisciplinaires (dans les appels à projets innovants notamment), la programmation est une pratique protéiforme. Elle porte attention tout autant aux finalités du projet urbain qu'au processus de projet lui-même. Les quatre séances consacrées à la programmation urbaine seront l'occasion de transmettre quelques fondamentaux historiques et théoriques, d'évoquer les réflexes intellectuels et les méthodologies utilisés, et de travailler sur des cas pratiques. Après une première séance de cadrage, une séance sera consacrée à la programmation résidentielle, puis une à la programmation des équipements et des services. Enfin, la dernière séance permettra d'évoquer des formes plus innovantes de programmation : des espaces publics, d'activités urbaines hybrides ou transitoires.

Enseignants

BAJOLET, Emilie (Urbaniste-programmiste)

Format pédagogique

Séances participatives.

Mode de validation

Exercice par binôme en séance (deuxième séance) pour tester les acquis théoriques et méthodologiques. Note de réflexion à remettre à la quatrième séance, de mise en pratique d'un cas d'étude.

Charge de travail

Participation au cours, 12h d'enseignement sur le semestre (4 séances de 3 heures), lectures, note de réflexion à produire entre la troisième et la quatrième séance.

Lectures principales demandées

BAJOLET Émilie, « Programmer l'habitat et traiter les enjeux de peuplement pour outiller le projet de politique de la ville », in Le Bulletin n°51 de la société française des architectes, Le logement social : aujourd'hui dans quel état est-il ?, SFA, 4ème trimestre 2013

Lectures complémentaires demandées

  • BUFFAT Marine, MEUNIER François, « La programmation urbaine, entre projet politique et projet urbain », in Métropolitiques, mai 2014
  • ZETLAOUI-LÉGER, Jodelle, « La programmation architecturale et urbaine : émergence et évolutions d'une fonction », in Les Cahiers de la Recherche Architecturale et Urbaine, Paris, Éditions du Patrimoine – Centre des Monuments Nationaux, n° 24/25, décembre 2009, pp. 143-158
  • ZETLAOUI-LÉGER, Jodelle, « La programmation : chaînon manquant de l'urbanisme de projet ? », in Collage, revue de la Fédération Suisse des Urbanistes, n°6 / décembre 2009, pp. 7-9