Accueil > Dynamique des villes du "Sud":croissance, crises, développement et circulation de modèles

OSTU 2020 - DYNAMIQUE DES VILLES "DU SUD" : UNE INTRODUCTION

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Printemps 2017-2018

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun.

Descriptif du cours

L'objectif de ce cours est d'offrir aux étudiants une introduction aux principales questions que soulèvent aujourd'hui les études consacrées aux villes des pays du Sud. Ces dernières sont en effet engagées, depuis une cinquantaine d'années, dans une ère de profondes mutations : elles croissent ; elles s'étendent ; elles jouent un rôle croissant dans l'organisation et l'encadrement des territoires ; elles participent, pour les plus grandes d'entre elles, à la compétition métropolitaine ; elles posent de plus en plus de problèmes gestionnaires ; elles doivent composer avec une importante pauvreté. Ces mutations, souvent associées à la notion de « crise urbaine » ne peuvent être bien comprises que si elles sont resituées dans leurs contextes, à quelque échelle que ce soit, et que si on accorde une grande importance aux acteurs qui les provoquent et qui les accompagnent (acteurs locaux, des simples citadins aux autorités locales ; acteurs mondiaux, grands organismes internationaux, ONG, firmes). La compréhension des dynamiques de ces villes impose que l'on réfléchisse, de façon transversale, à leurs conséquences sur le plan urbanistique et sur la conduite des politiques urbaines. Toutefois, et malgré ces thèmes généraux, l'identification même d'un type unique de « ville du Sud » semble impossible : il sera alors nécessaire de revenir sur la pertinence de « modèles urbains » pluriels, sur les modalités leurs circulations, adaptations et ré-appropriations locales du Nord au Sud, mais aussi au sein des Sud. Il sera aussi nécessaire d'accorder une grande attention aux singularités continentales, régionales, nationales voire locales, sans lesquelles l'analyse ne pourrait être que biaisée et l'action vouée à l'échec.

Enseignants

à définir

Format pédagogique

12 séances de 2 heures. Le cours, encadré par une séance introductive, présentant une bibliographie (commentée) et les grands débats que suscitent aujourd'hui les questions urbaines dans les pays du Sud, et une séance conclusive, revenant notamment sur la question des modèles urbains, sera organisée, pour partie, en séances thématiques et, pour partie, en séances monographiques. Les séances monographiques offriront le plus souvent possible l'occasion d'étudier, en même temps qu'un exemple précisément localisé, un thème important nécessaire à la compréhension des dynamiques contemporaines des villes des pays du Sud. La 12e séance sera consacrée à l'une des deux évaluations.

Mode de validation

Chaque étudiant devra produire une fiche de lecture critique confrontant autour d'un thème défini, plusieurs articles et/ou ouvrages scientifiques. Ce travail sera à rendre en mars de l'année universitaire en cours. Une épreuve écrite en temps limité sera proposée en fin de semestre. Les étudiants auront à traiter un sujet en rapport avec l'actualité des débats consacrés aux villes dites du Sud.

Lectures principales demandées

  • Goldblum Ch., Osmont A., Diaz I. (éds), Gouverner les villes du Sud : Défis pour la recherche et pour l'action, Paris : MAE, 2004 http://www.gemdev.org/prud/
  • Ward, K., Imbroscio, D., Martin, D., Stone, C., Whelan, R., Miraftab, F. and Cochrane,A. (2011), "Urban Politics: An Interdisciplinary Dialogue," International Journal of Urban and Regional Research, 35: 853–871
  • Al Sayyad N., Roy A. (eds), 2004, Urban Informality: Transnational Perspectives from the Middle East, Latin America and South Asia, Lanham and London, Lexington Books http://metrostudies.berkeley.edu/pubs/reports/alsayyad_GMSurbaninformality.pdf
  • Azais C., Steck J.-F. (éds), "Les Territoires de l'informel", Espaces et sociétés, n° 143, 2010
  • Davis M., "Planet of Slums, Urban Involution and the Informal Proletariat," New Left Review n° 26, 2004, p. 5 à 34

Lectures complémentaires demandées

  • "Slums and Urban Development," The European Journal of Development Research, n°1 8-2, 2006
  • Goldblum Ch., Osmont A., Diaz I. (éds), Gouverner les villes du Sud : défis pour la recherche et pour l'action, Paris : MAE, 2004
  • Lombard M., "Citizen Participation in Urban Governance in the Context of Democratization: Evidence from Low-Income Neighbourhoods in Mexico," IJUR, 37-1, 2013, p. 135–150
  • Lorrain D. "Le Politique sans le dire, Revue française d'administration publique 3/2003 (n° 107), p. 381-394
  • Ruet J., Tawa Lama-Rewal S. (dir.), The Changing Governance of Indian Metropolises in the 2000s: A Comparative Sector-Based Study. Routledge, New Delhi, 2009
  • Navez-Bouchanine F. et Valladares L., "Villes et best practices", Espaces et sociétés 4/2007 (n° 131), p. 9-13
  • Mc Farlane, C., "The Comparative City: Knowledge, Learning, Urbanism," International Journal of Urban and Regional Research, 34-4, 2010, p. 725–742
  • Robinson, J., "Cities in a World of Cities: The Comparative Gesture," International Journal of Urban and Regional Research, 35-1, 2011, p. 1–23, et l'ensemble du dossier qui accompagne cette introduction
  • Verdeil E. (coord.), "Expertises nomades", Géocarrefour, n° 3, 2005