Accueil > Intégrer les risques naturels dans la planification urbaine

OSTU 2165 - ATELIER PRATIQUE : INTEGRER LES RIQUES NATURELS DANS LA PLANIFICATION URBAINE

Type d'enseignement : Atelier

Semestre : Automne 2017-2018

Nombre d'heures : 12

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun

Descriptif du cours

L'atelier consiste à immerger les étudiants dans des études de cas en les confrontant à la mise en œuvre de la politique de prévention et au jeu d'acteurs activé à tous les niveaux. Les séances seront organisées selon quatre études de cas choisies pour leur complémentarité, pour une approche globale. La prise en compte du risque inondation du PLU sera d'abord abordée à travers le cas de la commune d'Aix-en-Provence, puis dans le cadre de l'élaboration du PPR inondation d'Arles. Après les enjeux futurs traités par la planification, la gestion de l'existant exposé au risque inondation sera illustrée par le PPRi en concentrant la séance que sur une cité ouvrière en zone inondable de l'Huveaune à Marseille. Enfin, la concertation du PPR incendie de forêt de Marseille mettra l'accent sur l'importance de la mobilisation des habitants et des élus face aux conséquences de l'application du PPR sur les droits associés à la propriété privée.

Enseignants

  • KNISPEL, Margaux (Chef de projets)
  • LANGUMIER, Julien (DREAL Rhone-Alpes)

Format pédagogique

Les séances commenceront par une présentation de 15 à 20 minutes par un groupe d'étudiants. Chaque séance visera ensuite à mettre en évidence l'activation des rapports de force et des résistances à la mise en œuvre de la politique de prévention des risques, malgré une actualité qui rappelle régulièrement la nécessité d'agir sur ces sujets.

Mode de validation

A partir de la deuxième séance, chaque cas d'étude sera rapidement introduit par un groupe d'étudiants. Cette présentation permettra une première évaluation qui sera complétée par un rendu écrit basé sur l'un des cas pratiques abordés au cours des séances, au choix des étudiants.

Charge de travail

En amont de chaque séance, les étudiants sont invités à prendre connaissance du dossier préparatoire pour participer à l'atelier. Un rendu écrit, au choix de chaque étudiant, sera également demandé. Des formats très différents seront proposés : note de synthèse, avis de commissaire enquêteur argumenté, note d'étonnement, proposition d'article…

Lectures principales demandées

Corpus de documents fourni aux étudiants pour lecture avant chaque séance.

Lectures complémentaires demandées

  • LANGUMIER Julien, ANCKIERE Marie, 2009, « La remise en eau de la plaine de Piolenc-Mornas face à la constitution d'une culture locale de l'arrangement », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement, Volume 9 numéro 1, mis en ligne le 29 mai 2009. URL : http://vertigo.revues.org/index8528.htmlEn ligne
  • LANGUMIER Julien, GENTRIC Jessica, 2009, « Inondations des villes, inondations des champs. Norme et territoire dans la prévention des inondations sur l'île de la Barthelasse (Avignon) », Nature sciences et sociétés, 2009-3, Vol. 17, p. 257-265.
  • LANGUMIER Julien, JACQUINOD Florence, 2011, « Géovisualisations 3D en action dans l'aménagement du territoire. Stratégies et usages de l'outil à l'occasion de l'étude d'un Plan de Prévention des Risques Inondations », Géocarrefour, n° 85-4, pp. 303-311. http://geocarrefour.revues.org/8163En ligne
  • LANGUMIER Julien, 2013, « Concerter, négocier, mobiliser. Retour critique sur la “culture du risque” à partir du Plan Rhône en France », in Langumier J. et Revet S. (dir.), 2013, Le gouvernement des catastrophes, Karthala, Paris, pp. 147-184.