Accueil > Politiques publiques de la défense

KAFP 3105 - Politique de défense

Type d'enseignement : Cours magistral seul

Semestre : Automne 2018-2019

Nombre d'heures : 40

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun cours spécifique n'est prérequis. Un intérêt personnel pour les questions de défenses et les affaires internationales est en revanche très souhaitable. À lire impérativement : Revue stratégique de 2017

Descriptif du cours

Les enjeux de défense et de sécurité sont au cœur de l'action de l'État et ne peuvent être ignorés des acteurs privés : maîtrise des flux, multinationales, cybermenace, impact médiatique et spéculatif des crises, etc. Ce cours vise à transmettre aux étudiants : 1./ une vision globale de ces enjeux, nourrie par les travaux les plus récents et des exemples opérationnels 2./ la maîtrise de la méthode, originale mais transposable dans de nombreux secteurs, dont ils sont appréhendés au sein des armées : cadre d'analyse stratégique, processus de planification et de décision, enjeux de souveraineté, coopération internationale, pilotage de la base industrielle et technologique de défense, gestion RH, conduite du changement et lien avec la Nation. En outre, ce cours donnera un éclairage sur les nombreux débouchés de ce secteur : renseignement, analyse stratégique, droit international, think tanks, industrie, gestion du risque et assurances, etc.

Enseignants

  • DAVIET, Charles-Emmanuel (Conseiller « programmation, finances, budget » de l'État-major de l'armée de terre, Ministère de la Défense)
  • FLORENTIN, Georges-Antoine (Conseiller du chef d'état-major des armées pour les relations extérieures, Ministère de la Défense)
  • GIMENES, Matthieu N. (Administrateur, commission de la Défense nationale et des forces armées de l'Assemblée nationale)
  • ZAHAB, Jad (Collaborateur parlementaire)

Format pédagogique

Format classique d'un cours, avec trois intervenants de profils variés : – capitaine de frégate Georges-Antoine Florentin, conseiller du chef d'état-major des armées pour les relations extérieures, ancien commandant de bâtiment ; – lieutenant-colonel Charles-Emmanuel Daviet, du bureau « programmation finances budget », diplômé de Saint-Cyr et d'HEC, précédemment en détachement au SGMAP ; – Matthieu Gimenes, administrateur des services de l'Assemblée nationale, secrétariat de la Commission de la défense nationale et des forces armées.

Mode de validation

- pour un tiers de la note finale : une fiche technique sur un sujet se rapportant au thème du cours - pour les deux tiers de la note finale : un travail de groupe (+/‒ 5 étudiants) de format variés et professionnalisants : document de planification d'une opération, « mini-rapports » administratifs, position papers, etc.

Charge de travail

- avant le début du semestre : cf. lectures impératives et lectures recommandées - une préparation au cours est souhaitable, sur la base d'éléments bibliographiques qui seront fournis au préalable - préparation et partage des fiches techniques et des travaux de groupes requis pour la validation de l'enseignement

Lectures principales demandées

  • revue stratégique de 2017
  • rapport annexé à la loi de programmation militaire pour les années 2019 à 2025
  • Beaufre, Introduction à la stratégie. Economica, 2000
  • Durieux, Relire de la guerre de Clausewitz, Economica, 2005

Lectures complémentaires demandées

  • Waltz, Kenneth, Man, the State and War, Columbia university press, 2001.
  • – Paret, Peter (ed), Makers of modern strategy, from Machiavelli to the nuclear age, Oxford university press, 1994.
  • – Cohen, Eliot A. Supreme Command: Soldiers, Statesmen, and Leadership in Wartime. Simon & Schuster Ltd, 2002.
  • Walzer, Michael, Guerres justes et injustes, Folio, 2006