Accueil > Le renseignement, une politique publique

KAFP 3975 - Le renseignement, une nouvelle politique publique (concentration Intelligence)

Type d'enseignement : Cours magistral seul

Semestre : Automne 2018-2019

Nombre d'heures : 40

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Connaissance générale des principes d'organisation politique des démocraties contemporaines Connaissance générale des affaires internationales et des questions de sécurité nationale

Descriptif du cours

La place du renseignement dans le champ de la défense et de la sécurité ne peut plus être considérée comme une « dimension absente » selon l'expression de l'expert britannique Christopher Andrew. Reconnu désormais comme une véritable fonction régalienne aux cotés de la défense, de la diplomatie ou de la police, le renseignement est devenu « une composante à part entière de la décision politique dans une démocratie ». Dans un contexte de révélation des pratiques de surveillance des agences, ses principes, outils et méthodes peuvent cependant paraître anachroniques ou suspects. Malgré les témoignages et les fictions, les « services » demeurent des organes méconnus, qui connaissent une transformation profonde et une augmentation de leurs moyens. A l'heure où la menace terroriste met en question et en branle le renseignement, cet enseignement vise à offrir un éclairage précis sur les contours des politiques publiques de renseignement en France et dans les démocraties contemporaines, afin de bien mesurer leurs possibilités de contribuer efficacement à la sécurité des Etats et les défis qu'elles comportent pour les sociétés qui les abritent. Il propose une analyse et une discussion de leurs concepts-clés, préalable indispensable à une appréciation éclairée des questions d'efficacité et de légitimité du renseignement. Il permettra ainsi aux élèves de disposer sur cette fonction régalienne de l'Etat d'éléments de compréhension indispensables à leur future carrière publique ou privée. Informations complémentaires requises (ex : plutôt théorique, plutôt pratique, équilibre entre théorie et pratique) Une capacité à investir le champ théorique du renseignement et à mobiliser des connaissances tirées d'expériences pratiques est bienvenue

Enseignants

  • HAYEZ, Philippe (Conseiller maître - Cour des comptes)
  • TONON, Clément (Conseiller législatif)

Format pédagogique

12 séances contenant chacune des éléments de cours présentés par l'enseignant, des témoignages apportés par des experts ou des praticiens et des échanges avec les élèves.

Mode de validation

(1) Vérification écrite des connaissances acquises en milieu d'enseignement (quiz sur table) (50%) (2) Epreuve collective de rédaction d'une note sur un thème particulier (50%)

Charge de travail

Assiduité impérative aux séances Lectures préalables à l'enseignement obligatoires (ouvrage « Leçons sur le renseignement » de J-C.COUSSERAN et P.HAYEZ, 2017) Lectures prescrites en début de cycle pour chacune des séances. Informations complémentaires requises (ex : ≤ à 3 heures, 3 à 6 heures ou > à 6 heures): Important : il est souligné qu'au moins 3 heures de travail personnel hebdomadaire sont nécessaires en complément de la séance afin d'acquérir les notions indispensables à la compréhension des politiques de renseignement

Lectures principales demandées

Jean-Claude COUSSERAN, Philippe HAYEZ, Leçons sur le renseignement, Odile Jacob, 2017

Lectures complémentaires demandées

  • David OMAND, Securing the State, Hurst, 2010
  • Mark M.LOWENTHAL, Intelligence, from secret to policy, CQ Press, 2017
  • Peter HENNESSY, The new protective state, government, intelligence and terrorism, Continuum, 2007
  • Loch JOHNSON, National Security Intelligence, 2ème édition, Polity, 2017
  • Les lectures demandées et conseillées pour chaque séance seront indiquées dès la première séance.