Accueil > Sociologie de l'innovation et des techniques

KMIN 2085 - Sociologie de l'innovation et des techniques

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2018-2019

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

aucun

Descriptif du cours

Les étudiants doivent posséder les cadres conceptuels pour penser des stratégies et non se contenter de copier les tendances ou de faire confiance à leur intuition créatrice. Penser l'innovation, c'est penser l'utilisateur-modèle et l'inscrire dans une boucle de conception. Le cours innovation et numérique vise à fournir les concepts issus des sciences sociales et des sciences cognitives pour penser les stratégies d'innovation dans le monde numérique. Les études de cas d'innovation numérique et non numérique, l'histoire de grandes innovations introduiront les cadres théoriques disponibles pour penser l'innovation (les théories de la diffusion et de la traduction principalement).. Les stratégies possibles seront explorées à l'aide d'une boussole et leurs enjeux d'économie politique seront discutés dans le contexte du capitalisme financier numérique. Les sciences cognitives et l'anthropologie seront mobilisées pour étudier les processus d'appropriation et les régimes d'attention mobilisés dans les industries numériques (de contenus ou non). Enfin les méthodes et les métriques de l'appropriation des innovations numériques seront présentées et illustrées.

Enseignants

BOULLIER, Dominique (Professeur des Universités à Sciences Po)

Format pédagogique

Cours magistral interactif avec scénario précis combinant contributions étudiantes et discussions, modèle de classe inversée avec fourniture des slides pour lecture avant le cours avec obligation de lecture préalable.

Mode de validation

Une étude de cas d'innovation documentée et exploitant les concepts issus du cours

Charge de travail

2h de cours + 2h de préparation et de suivi par semaine + 12h d'étude de cas rédaction comprise

Lectures principales demandées

  • AKRICH M., CALLON M., LATOUR B., 2006, Sociologie de la traduction. Textes fondateurs, Paris, Presses des Mines de Paris.
  • HUTCHINS, Edwin.- "Comment le cockpit se souvient de ses vitesses", Sociologie du Travail, vol.36, 1994, n°4, pp.451-473.
  • LATOUR, Bruno.- "Le "topofil" de Boa Vista ou la référence scientifique" in La clef de Berlin et autres leçons d'un amateur de science, Paris : La Découverte, 1993.
  • Boullier, D., Du bon usage d'une critique du modèle diffusionniste. Discussion-prétexte des concepts de E.M. Rogers, Réseaux 36 (1989)
  • Norman, D., "Affordances, Conventions and design", Interactions, vol VI.3 , May-june 1999 pp 38-43

Lectures complémentaires demandées

  • ABBATE J., Inventing the Internet, Cambridge MA, MIT Press, 2000.
  • AKRICH M., CALLON M., LATOUR B., 2006, Sociologie de la traduction. Textes fondateurs, Paris, Presses des Mines de Paris.
  • Anderson, C., Makers. La nouvelle révolution industrielle, Paris, Pearson, 2012.
  • Burt, R. S., Brokerage and Closure: An Introduction to Social Capital. Oxford University Press, 2005.
  • Citton, Y., Pour une écologie de l'attention, Paris, Éditions du Seuil, coll. "La couleur des idées", 2014
  • BOULLIER Dominique et Audrey LOHARD, Opinion Mining et Sentiment Analysis: méthodes et outils, Paris: Open Editions Press, Mars 2012.
  • BOULLIER, Dominique.- Déboussolés de tous les pays ! Paris : Editions Cosmopolitiques, 2003.