Accueil > État et révolution numérique

OAFP 3610 - État et révolution numérique

Type d'enseignement : Séminaire

Semestre : Automne 2018-2019

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Appétence pour les sujets d'actualité, les transformations du monde, et une ouverture aux technologies numériques et aux médias et réseaux sociaux. Sur le fond, les enseignements du master suffisent et des rappels techniques seront faits systématiquement

Descriptif du cours

L'État et les administrations publiques interviennent dans un contexte de transformation des structures, des comportements et des usages, du fait de l'irruption du numérique. Si l'intitulé de cette conférence de méthode ressemble étrangement au titre d'un ouvrage de Vladimir Ilitch Oulianov, ce n'est pas pour essayer de convaincre de la nécessité d'une reprise en main collectiviste de l'économie et de la société numérique, mais bien pour sensibiliser et familiariser les probables décideurs publics de demain aux enjeux soulevés par la révolution numérique, pour l'État et, plus généralement, les administrations publiques. La conférence s'adresse à tous les étudiants désireux de se familiariser avec ou d'approfondir ces questions. Elle apporte, de plus, des connaissances générales de plus en plus utiles aux candidats aux concours administratifs, puisqu'elle recouvre toutes les épreuves d'écrit et d'oral, en particulier pour l'ENA et l'INET. À chaque fois que cela sera judicieux, un intervenant extérieur, expert des thématiques abordées, assistera et contribuera aux échanges et débats de la conférence.

Enseignants

  • PECQUET, Lancelot (Directeur général (Will Strategy Consulting))
  • TROJETTE, Mohammed A. (Conseiller référendaire (Cour des comptes))

Format pédagogique

• Séance 1 : Introduction à la révolution numérique • Séance 2 : Transformation numérique des organisations • Séance 3 : Libertés, justice, sécurité, défense • Séance 4 : Croissance économique et innovation • Séance 5 : Citoyenneté, gouvernance & démocratie • Séance 6 : Politique culturelle • Séance 7 : Créer et partager le savoir • Séance 8 : Enjeux sanitaires & sociaux • Séance 9 : Europe & international • Séance 10 : Territoires • Séance 11 : Présentation des mémoires • Séance 12 : (format et thème d'actualité à préciser)

Mode de validation

Chaque étudiant devra produire au moins un travail dans chacune des catégories suivantes : - un exposé, individuel ou collectif, selon l'effectif de la conférence, de 10 à 15 minutes ; - un mémoire collectif à remettre et à soutenir en fin de semestre ; - un point d'actualité ou une présentation pays de 5 minutes. Exposés et mémoires représentent le même poids dans l'évaluation (coefficient 3). Les points d'actualité et présentations pays ont un coefficient 1. Les étudiants qui le souhaitent pourront faire plus d'une présentation pays.

Charge de travail

Sera attendu de l'étudiant un suivi de l'actualité du monde en lien avec les enjeux soulevés par le numérique. Plusieurs rapports et ouvrages peuvent mériter une lecture préalable (ou être feuilletés) à la conférence de méthodes. Aucune n'est indispensable.

Lectures principales demandées

  • Belot, La déconnexion des élites, Paris, Les arènes, 2015
  • Verdier, Colin, L'Âge de la multitude, Paris, Armand Colin, 2015
  • Rifkin, La nouvelle société du coût marginal zéro, Paris, les liens qui libèrent, 2014
  • Trojette, L'ouverture des données publiques, rapport au Premier ministre, 2013
  • Pecquet (Lancelot), Panorama prospectif des business models numériques, Institut Mines-Télécom, 2014