Accueil > Santé, science, décision et communication

OAFP 5250 - Santé, science, décision et communication

Type d'enseignement : Enseignement électif

Semestre : Automne 2018-2019

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Aucun.

Descriptif du cours

Dans le domaine de la santé, les décisions et les politiques publiques sont exposées à des débats et à des controverses publiques. Elles appellent une constante vigilance et dans certains cas des réactions en situation de crise. Parallèlement, les enjeux de santé sont aussi fortement articulés à la production de connaissances scientifiques, elles-mêmes objets de politiques publiques et de débats sociaux. Ce cours interroge les relations complexes et évolutives entre la production de connaissances scientifiques, leur mise en débat et les enjeux décisionnels auxquels elles sont associées dans un cadre d'exposition médiatique. Le cours est conjointement dispensé par un sociologue travaillant sur les politiques de santé et par un journaliste impliqué dans le suivi des questions relatives à la science et à la santé. Le cours aborde successivement des enjeux relatifs à la production de connaissance dans le champ de la santé, à leur mise en débat dans l'espace public et aux acteurs porteurs d'intérêts dans les domaines relatifs à la science et à la santé.

Enseignants

  • BENAMOUZIG, Daniel (Chargé de recherche CNRS, CSO Sciences Po)
  • BENKIMOUN, Paul (Journaliste, Le Monde)

Format pédagogique

Séminaire.

Mode de validation

Le cours donnera lieu à la rédaction d'un mémoire d'une dizaine de pages (70 % de la note finale) portant sur une question scientifique faisant l'objet de débats publics et d'enjeux décisionnels. Les étudiants devront identifier une question d'intérêt, validée par les enseignants, et produire sous la forme d'un petit mémoire, un document destiné à un décideur public qu'ils auront identifié. Ce travail sera réalisé en binôme. La validation du sujet donnera lieu à une évaluation (20 % de la note finale), ainsi que la participation lors des séances (10 %).

Lectures principales demandées

Les références complémentaires au cours seront communiquées dans le cadre de l'enseignement, selon les thématiques abordées en séance.