Accueil > Sociology of gender

KSOD 2420 - Sociology of gender

Type d'enseignement : Seminar

Semester : Spring 2019-2020

Number of hours : 12

Language of tuition : English

Pre-requisite

aucun

Course Description

Ce cours d'introduction aux études de genre poursuit trois objectifs. Le premier est de présenter les travaux et notions classiques de ce champ de recherche à travers la lecture de textes classiques et contemporains de sociologie du genre. Le genre sera analysé à la fois comme une construction sociale, un processus relationnel et un rapport de pouvoir. Le deuxième objectif de ce cours sera de travailler sur les liens entre la question du genre et celle des inégalités économiques. Nous réfléchirons aux questions méthodologiques que cela implique et chercherons à lire les politiques fiscales et sociales au prisme du genre. Enfin, le troisième objectif sera de faire travailler les étudiants sur la dimension genrée de leur sujet de recherche. Le travail demandé, outre la lecture des textes et la participation en cours, sera un paper consistant à utiliser les travaux vus en cours pour les adapter à un sujet de recherche non immédiatement labellisé comme lié au genre. Chaque séance démarrera avec une discussion sur le texte à lire, 1 ou 2 étudiants seront en charge d'animer les débats et de proposer une synthèse des idées principales à retenir.

Teachers

LAZARUS, Jeanne H. (Chargée de recherche)

Pedagogical format

Séance 1 : Introduction Présentation de la sociologie du genre - Attendus du cours, modalités d'évaluation - Discussion sur les sujets de recherche des étudiants Séance 2 : Le biologique et le social Texte à lire : Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe (extraits) Séance 3 : Pourquoi genre plutôt que rapports sociaux de sexe Texte à lire : Joan Scott, « Genre : une catégorie utile d'analyse historique », Les Cahiers du GRIF, n°37-38, 1988. pp. 125-153. Séance 4 : Genre et socialisation Texte à lire : Erving Goffman, L'arrangement des sexes, Paris, La Dispute, 2012 (extraits) Séance 5 : La construction des identités sexuées : féminités et masculinités Texte à lire : Isabelle Clair, « Le pédé, la pute et l'ordre hétérosexuel », Agora débats/jeunesses, 60, 67-78, 2012. Séance 6 : Genre et déviance Texte à lire : Coline Cardi et Geneviève Pruvost, « Penser la violence des femmes : enjeux politiques et épistémologiques », Introduction à Penser la violence des femmes, La découverte, 2012. Séance 7 : Genre, classe, race Texte à lire : Kimberle Crenshaw, « Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violence against Women of Color », 1994. Séance 8 : inégalités de genre sur le marché du travail Texte à lire : Karen Ho, Liquidated (extraits) Séance 9 : Les inégalités de patrimoine Texte à lire : Mariko Chang, Shortchanged (extrait) Séance 10 : Le problème des « sphères séparées » Texte à lire : Viviana Zelizer, « Money, Power and Sex », in Economic lives, 2011. Séance 11 : The « hidden welfare state » Texte à lire : Orloff, Ann Shola (1993). « Gender and the social rights of citizenship: the comparative analysis of gender relations and welfare states », American Sociological Review, 58(3): 303-328. Séance 12 : Le prix du mariage, le prix du divorce Texte à lire : Bessière, Céline, et Sibylle Gollac. « Un entre-soi de possédantꞏeꞏs. Le genre des arrangements patrimoniaux dans les études notariales et cabinets d'avocatꞏeꞏs », Sociétés contemporaines, vol. 108, no. 4, 2017, pp. 69-95.

Course validation

- Préparation de l'animation d'une séance (25%) - Participation orale (15%) - Paper final (60 %)

Required reading

Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe (extraits)

Additional required reading

  • Joan Scott, « Genre : une catégorie utile d'analyse historique », Les Cahiers du GRIF, n°37-38,
  • Coline Cardi et Geneviève Pruvost, « Penser la violence des femmes : enjeux politiques et
  • Mariko Chang, Shortchanged (extrait)
  • Bessière, Céline, et Sibylle Gollac. « Un entre-soi de possédantꞏeꞏs. Le genre des arrangements patrimoniaux dans les études notariales et cabinets d'avocatꞏeꞏs », Sociétés contemporaines, vol. 108, no. 4, 2017, pp. 69-95.