Accueil > Gouvernance, démocratie et politiques publiques : numérique et démocratie

KAFP 4075 - Gouvernance, démocratie et politiques publiques : numérique et démocratie

Type d'enseignement : Cours magistral seul

Semestre : Automne 2020-2021

Nombre d'heures : 24

Langue d'enseignement : français

Pré-requis

Le cours ne demande pas de prérequis particulier.

Descriptif du cours

L'objectif de ce cours est de porter un regard de sciences sociales sur les transformations de la démocratie sous l'effet de la transition numérique. Son questionnement d'ensemble sera d'explorer les conséquences de la désintermédiation numérique sous des angles différents. Comment la mise en réseau des individus et des informations a-t-elle transformé les formes d'expression politique et, plus généralement, les cadres de la démocratie représentative ? Quels sont les nouveaux circuits de l'information dans l'espace public numérique ? Comment l'État et les politiques publiques ont-ils appropriés les outils numériques ? Comment, enfin, le numérique a-t'il contribué au développement de nouvelles formes de régulation ? Pour aborder ces questions, le cours proposera un cadre d'analyse mobilisant des travaux de philosophie et de science politique, mais sera aussi attentif aux enjeux historiques et à une analyse sociologique des transformations des pratiques sociale dans les mondes numériques.

Enseignants

CARDON, Dominique (Professor Medialab, Sciences Po)

Format pédagogique

Le déroulement du cours aura lieu sur zoom. Chaque séance sera divisée en deux parties : une partie magistrale (qui sera éventuellement enregistrée et à regarder avant des séances zoom alors réduite à 1h30) et une partie de discussion et d'exercices en groupes autour d'étude de cas, de dossiers de presse et de débats sur les éléments du cours magistral.

Mode de validation

L'évaluation du cours se fera à travers deux exercices : - (50%, note individuelle). La réalisation de ces notes sera (en fonction du nombre d'inscrits) associée à une défense orale lors des discussions en séance. - Le deuxième exercice collectif (par groupe de 3) Le principe de cet exercice collectif sera précisé lors de la première séance, mais il devra s'organiser à partir de la réalisation d'un interview avec un acteur de la situation étudiée (50% note collective).

Charge de travail

La principale charge de travail réside dans les deux exercices réalisée pour l'évaluation du cours. La rédaction du travail collectif demande la lecture d'articles et d'ouvrages qui seront proposés pendant le cours. Il n'est pas demandé de lectures préalables pour les différentes séances du cours, mais une bibliographie facultative sera chaque fois proposée.

Lectures principales demandées

  • Cardon (Dominique), La démocratie Internet. Promesses et limites, Paris, Seuil, 2010
  • Benkler (Yochai), La richesse des réseaux, Lyon, Presses universitaire de Lyon, 2009.
  • Zuboff (Shoshana), The Age of Surveillance Capitalism, PublicAffairs, 2019.
  • De Nardis (Laura), The Global War for Internet Governance, New Haven, Yale University Press, 2014.
  • Turner (Fred), Aux sources de l'utopie numérique. De la contre-culture à la cyberculture, Stewart Brand, un homme d'influence, Paris, C&F Éditions, 2012

Lectures complémentaires demandées

  • Mayer-Schönberger (Viktor), Cukier (Kenneth), Big data. A revolution that will transform how we live, work and think, Boston, An Eamon Dolan Book, 2013.
  • Monnoyer-Smith (Laurence), Communication et deliberation. Enjeux technologiques et mutations citoyennes, Paris, Hermès, 2010.
  • Wu (Tim), The Master Switch: The Rise and Fall of Information Empires, New York, 2010, pp. 269-298 (chap. 20).